Rafael Nadal : "Je sais à quel point ça a été dur pour mes parents ".



by   |  LECTURES 2842

Rafael Nadal :  "Je sais à quel point ça a été dur pour mes parents ".

Immédiatement après son ouverture en 2016, l'Académie Rafa Nadal de Movistar est devenue l'un des principaux centres sportifs du monde. Située à Manacor, lieu de naissance de Rafael Nadal, l'Académie dispose d'installations de pointe et d'une infrastructure adaptée aux temps modernes qui sera renforcée par un agrandissement lui permettant de répondre à l'énorme demande des joueurs et des supporters qui visitent ses locaux chaque année.Rafael Nadal et son académie on été présentés dans un documentaire dans le cadre du rétablissement post-pandémique de l'Espagne.

Nadal a veillé avec pertinence à la distanciation sociale lors du tournage qui s'est déroulé à l'académie.

Rafael Nadal parle du sacrifice de ses parents.

Nadal a déclaré : "J'ai pu réfléchir à la manière dont nous pouvons faire les choses.

Comme tout le monde, la quarantaine m'a beaucoup impacté, mais j'en ai aussi tiré un côté positif : le temps que j'ai pu avoir pour réfléchir à la façon dont nous pouvons mieux faire les choses et à la façon dont nous pouvons construire le monde que nous voulons.

J'ai été jeune et je sais combien il a été difficile pour mes parents de m'aider à réaliser mon rêve. En fin de compte, c'était l'école d'un côté, l'entraînement de l'autre et finalement les tournois, cela prenait beaucoup de temps"

Rafael Nadal pense que le champion de l'US Open de cette année aura toujours l'impression d'être un gagnant du Grand Chelem, malgré la perte de glamour du tournoi due au retrait des meilleurs joueurs dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

Nadal a déclaré aux journalistes lors d'une vidéoconférence depuis l'Espagne : «Le tournoi est toujours important, c'est un Grand Chelem. Je ne suis pas ce genre de personne, je ne suis pas aussi arrogant pour penser que le tournoi n'est pas assez grand parce que je n’y joue pas.

Bien sûr, ce sera un tournoi doté de circonstances particulières, mais ce sera quand même un Grand Chelem, et le gagnant le vivra comme tel et se le fêtera comme une victoire importante"

Les États-Unis comptent plus de 4,79 millions de cas de Covid-19 et plus de 157 000 personnes décédées. Les organisateurs de l'US Open (USTA) sont en train de créer une "bulle" bio-sécurisée à New York pour organiser le tournoi sans spectateurs.

Rafael Nadal, 19 fois vainqueur du tournoi, estime qu'il pourrait y avoir d'autres retraits dans les semaines à venir, mais espère que la situation évoluera favorablement pour le maintien du tournoi.