Rafael Nadal : "Je dois suivre mon cœur et me retirer de l'US Open"



by   |  LECTURES 1203

Rafael Nadal : "Je dois suivre mon cœur et me retirer de l'US Open"

Le 19 fois champion de tournois majeurs Rafael Nadal a décidé de sauter le prochain US Open. La pandémie de coronavirus a stoppé l'action dans le monde du tennis masculin au cours des cinq derniers mois, et la saison devait redémarrer à Washington avec des règles strictes.

Finalement, c’est à Cincinnati que le tour ATP débutera puis à l'US Open (tous deux organisés à New York), et certains joueurs ne sont pas prêts à se rendre aux États-Unis dans de telles conditions.

Le quadruple champion du Majeur américain, Nadal, est le leader de ce peloton de joueurs qui n’iront pas aux USA. Il n’a pas montré un grand enthousiasme pour les règles de redémarrage et il ne s’est pas entraîné non plus sur court dur durant ces dernières semaines.

Au lieu de cela, l'Espagnol a passé du temps avec sa famille, il a joué au golf et s’est entraîné sur terre battue, certainement en prévision de Rome et de Roland Garros. L'Open de Madrid n'aura finalement pas lieu en septembre, mais cela n'a pas changé la décision de Nadal ; il a choisi de sauter New York et de se concentrer sur Roland Garros, où il sera à la quête d’un 13e titre record.

Lors de la finale de l'année dernière, Rafa avait battu Daniil Medvedev par 7-5, 6-3, 5-7, 4-6, 6-4, en quatre heures et 49 minutes.

Ainsi, il est devenu le cinquième joueur de l'ère Open avec quatre titres à New York, après avoir creusé profondément pour franchir la ligne d'arrivée en premier contre un rival russe qui a refusé jusqu’au bout de se rendre.

Aux côtés de Nadal, Medvedev était le joueur à battre cet été-là, économisant suffisamment d'énergie pour défier Rafa dans les trois derniers sets et donner à la foule du stade Arthur Ashe de quoi se réjouir.

Nadal menait pas deux sets à zéro et il avait également fait un break dans le troisième set, avant que Daniil ne fasse un retour incroyable. Le Russe a alors arraché le troisième et le quatrième set, pour mener la rencontre vers un cinquième set décisif dans ce qui aurait pu être le revirement le plus important des 70 dernières années à New York.

À la manière d'un vrai champion, Nadal a survécu au premier jeu de service du cinquième set et il est ensuite passé au sommet avec un double break. L’Espagnol a ainsi pu ramener la victoire à la maison et célébrer l'un des titres les plus précieux de sa carrière.

"Après de nombreuses réflexions, j'ai décidé de ne pas jouer à l'US Open de cette année. La situation est très compliquée dans le monde entier, les cas de COVID-19 augmentent et il semble que nous n'en ayons toujours pas le contrôle.

Nous savons que la réduction du calendrier du tennis est barbare cette année après quatre mois d'arrêt sans jeu. Je comprends cela et je remercie ceux qui ont déployé des efforts pour y parvenir (à organiser des tournois).

Nous venons de voir l'annonce de l’annulation de Madrid pour cette année. Tous mes respects à l'USTA, aux organisateurs de l'US Open et à l'ATP pour ce qu’ils essaient d'organiser l'événement pour les joueurs et les fans du monde entier grâce à la télévision.

C'est une décision que je n'ai jamais voulu prendre, mais j'ai décidé de suivre mon cœur cette fois et pour le moment, je préfère ne pas voyager", a déclaré Rafael Nadal.