Rafael Nadal: "Beaucoup pensaient que je ne serai jamais assez bon sur l'herbe"



by   |  LECTURES 1062

Rafael Nadal: "Beaucoup pensaient que je ne serai jamais assez bon sur l'herbe"

Faisant ses débuts à l’ATP chez lui à Majorque en 2002, Rafael Nadal, 15 ans, a fait l'expérience de la magie du haut niveau de tennis professionnel. L’adolescent est devenu l'un des plus jeunes joueurs avec une victoire ATP, abandonnant ses fonctions juniors et se sentant confiant dans ses capacités face à des rivaux beaucoup plus âgés et plus expérimentés.

Rafa a remporté 19 victoires Challenger au cours des trois premiers mois de 2003 pour décrocher le top 150, il a ensuite réalisé cinq triomphes ATP à Monte Carlo, Barcelone et Hambourg pour se faire un nom, toujours à l’âge de 15 ans.

Rafa a manqué ce qui aurait pu être une impressionnante première participation à Roland-Garros en raison d'une blessure au coude, il a alors fait ses débuts en Grand Chelem à Wimbledon sansjouer à aucune épreuve sur l’herb e avant de se rendre à Londres.

Nadal avait concouru à Wimbledon un an auparavant au niveau junior, où il avait atteint la demi-finale et rassemblé de l'expérience et de la confiance dans cette surface qu'il ne connaissait pas.

Jouant son premier match professionnel à Wimbledon, Rafa a abattu un gros serveur Mario Ancic. Par la volonté du tirage au sort, l'Espagnol a eu un parcours facile contre Lee Childs, pour devenir 'un des plus jeunes joueurs à atteindre le troisième tour durant l'ère Open.

Sautant Wimbledon en 2004 en raison d'une blessure, Rafa a subi une défaite précoce contre Gilles Muller un an plus tard, mais il a travaillé sur son jeu et a apporté les mises à jour nécessaires pour devenir un bon concurrent sur l'herbe.

En 2006, Nadal a survécu à un match passionnant contre Robert Kendrick au deuxième tour, en se battant à deux sets à zero et augmentant son niveau pour se qualifier pour la finale. En finale, Rafa a remporté un set contre le champion en titre Roger Federer qui a finalement été victorieux, et qui a répété le même résultat un an plus tard en renversant l'Espagnol dans un set décisif.

Déterminé à transformer ses capacités améliorées en victoires sur la surface la plus rapide, Nadal remportera à la fois le Queen's et Wimbledon en 2008, faisant ainsi un grand pas vers une ascencion parmi les plus grands joueurs de tous les temps.

"Il est vrai que mon style de jeu et ma façon de comprendre le tennis avaient amené beaucoup de gens à croire que mon jeu ne conviendrait jamais à cette surface. Cependant, mon équipe et moi avons remarqué que j'étais capable de bien jouer sur l'herbe.

Au final, la confiance et la positivité m'ont aidé à me convaincre que je pouvais jouer sur toutes les surfaces, y compris la plus extrême. J'ai fait la demi-finale à Wimbledon en tant que junior et j'ai atteint le troisième tour en début professionnel. "