Rafael Nadal : "Les gens apprécieront moins le tennis"

Le n.1 mondial se dit sceptique par rapport aux nouveautés introduites aux ATP Next Gen Finals et "étrille" Kyrgios

by Niccolo Inches
SHARE
Rafael Nadal : "Les gens apprécieront moins le tennis"

Lors d’un entretien avec le journal français Le Monde, en marge des Atp Finals en cours cette semaine à Londres, le n.1 mondial Rafael Nadal a tenu d’intéressants propos au sujet de l’avenir du tennis et de la place qu’auront la rapidité et la puissance dans ce sport.

Les réflexions de l’Espagnol ont été suscitées par les nouveautés introduites à l’occasion de la première édition des Next Gen Atp Finals de Milan, notamment celle du “short clock” ainsi que les scores raccourcis à 4 jeux.

Nadal estime que les aspects tactiques seront de moins en moins prioritaires pour les joueurs, tout ceci aux dépens de la beauté du jeu : “Je ne pense pas que des points aussi rapides soient une bonne chose pour le spectacle”, considère le 16 fois vainqueurs en Grand Chelem, “Si le jeu ne devient qu’une histoire de services et pas plus de deux échanges, les gens ne vont plus apprécier ce sport.

La chose la plus surprenante des joueurs Next Gen est la façon où ils frappent la balle, qui est très puissante. Si vous me demandez un avis en tant que fan de tennis et non pas en tant que joueur, je vous dirais que je préfère un autre style.

Dans tous les cas, ce n’est pas moi qui suis censé juger mais l’ATP”, a-t-il ajouté, en souhaitant par ailleurs une hausse du filet pour compenser la grande taille de la nouvelle génération de champions.

Concernant les représentants de la nouvelle vague, Rafa a commenté le rôle du "sulfureux" Nick Kyrgios dans le Tour : “Je pense que [l’Australien] est très bon pour les spectacle. Je ne sais pas si c’est un bon modèle pour les enfants, mais au niveau du jeu il est très spectaculaire, il trouve des solutions que les autres n’ont pas.

Les temps changent... La personnalité de la nouvelle génération de joueurs est différente de la nôtre, probablement ils n’aiment pas le sport comme nous le faisons et n’ont pas la même méthode de travail non plus".

Rafael Nadal
SHARE