Benoit Maylin critique Rafael Nadal : " Le gars est en morceaux "

Maylin avait déjà critiqué le retour de Rafael Nadal et il en rajoute encore une couche après que le champion de Manacor ait décidé de se retirer de Monte-Carlo

by Khalil Semlali
SHARE
Benoit Maylin critique Rafael Nadal : " Le gars est en morceaux "
© Getty Images Sport / Chris Hyde

L’Émission Sans Filet compte sur des chroniqueurs qui n'ont pas peur de donner leur avis et surtout l'un d"entre eux qui ne passe pas par quatre chemin : Benoît Maylin. Maylin avait déjà critiqué le retour de Rafael Nadal disant que l'Espagnol était fini et il en rajoute encore une couche après que le champion de Manacor ait décidé de se retirer de Monte-Carlo : " Rafael Nadal se rend à Roland-Garros pour remporter la victoire et il n'a aucune chance.

Et il est conscient qu'à l'heure actuelle, il n'en est absolument pas capable sur des matchs au meilleur des cinq sets. S'il décline Monte-Carlo, s'il décline des tournois ultérieurement avec des matchs au meilleur des trois sets, cela signifie qu'il ne peut pas participer à Roland-Garros.

Alors je lui dis, Rafa, ca suffit ! Rafa, arrête ! C'est difficile à exprimer, mais à un certain moment, cela ne vaut pas la peine de continuer. Si l'année dernière il avait joué et joué de nombreux matchs, tout comme il y a deux ans, je pourrais croire à une résurrection.

Cependant, son corps lui demande de s'arrêter. Le 3 juin prochain, il aura 38 ans, le gars est en morceaux, on dirait un puzzle vivant. "

Maylin n'a peut être pas tort mais il n'est pas en position de critiquer

Si Nadal donne de clairs signes qu'il ne récupère pas du tout au rythme souhaité, une chose est sûre , ce n'est ni à monsieur Maylin ni à quiconque d'autre de lui ordonner de s'arrêter.

Le champion aux 22 titres du Grand Chelem a tout donné pour ce sport et en deux décennies il nous a offert des spectacles que nous aurons du mal à revoir dans le futur alors il a gagné le droit de continuer à tenter, quitte à faire le ridicule, et lui seul décidera du moment fatidique ou il dira Stop.

Rafael Nadal Monte-carlo
SHARE