L'éventuelle retraite de Rafael Nadal : "La cause pourrait être le mental"

Rafael Nadal est revenu de beaucoup de blessures

by Veronique Martin
SHARE
L'éventuelle retraite de Rafael Nadal : "La cause pourrait être le mental"

Le spécialiste du double Horacio Zeballos pense que toute fin de carrière de Rafael Nadal pourrait être davantage due à des problèmes mentaux que physiques après son dernier revers de blessure.

La dernière apparition de Nadal était dans un match qui l'a vu s'écraser au deuxième tour de l'Open d'Australie contre Mackenzie McDonald. Une défaite qui a évidemment suscité un tollé parmi les initiés et ses fans, pour le résultat clair avec lequel l'Espagnol a quitté Melbourne Park.

Un moment certainement pas facile pour le champion de Grand Chelem à 22 reprises, qui porte également de nombreux maux physiques qui ont fortement limité ses performances au cours des 6 derniers mois.

Zeballos à propos de Rafael Nadal

Zeballos a expliqué : "Si c'était la fin, ce serait à cause de quelque chose de plus mental que physique. C'est très difficile à dire car il nous a surpris à plusieurs reprises avec sa capacité à revenir si bien après des blessures.

Je vous parle en tant que fan de tennis plutôt qu'en logique. J'espère qu'il sera présent cette année car c'est très agréable de le voir jouer." Zeballos n'exclut cependant pas que l'Espagnol se remette une nouvelle fois de sa blessure : "Comme Roger Federer et Novak Djokovic, Nadal a montré qu'il pouvait arrêter et revenir avec des résultats inhumains.

Il se blesse et gagne ensuite, je ne sais pas combien de tournois de Grand Chelem. Son âge ne l'aide pas à redevenir comme il était il y a 10 ans. Il semble difficile qu'il puisse revenir au niveau maximum qu'il a montré pendant tant d'années, mais il ne cesse de nous étonner.

Espérons qu'il revienne fort." L'Argentin a ensuite rappelé avec une pincée de fierté qu'il était l'un des rares joueurs à avoir battu son collègue du pied gauche lors d'une finale sur terre battue, en 2013 à Vina de Mar.

Il a confié : " Je l'ai battu en finale, oui. Je souhaitais qu'il ne perde plus, pour pouvoir dire que j'étais le dernier à le battre. De plus, je ne voulais pas qu'il rejoue contre moi, pour que le record se maintienne un par un.

C'était une fierté pour moi d'avoir gagné, je ne l'oublierai jamais. Cela fait dix ans et je m'en souviens comme si c'était hier. À la perfection. Les souvenirs sont très clairs."

Rafael Nadal
SHARE