Tony Nadal : "Je pense que Rafael ne manquera pas de résolution pour son retour"



by   |  LECTURES 1408

Tony Nadal : "Je pense que Rafael ne manquera pas de résolution pour son retour"

La série de victoires de Rafael Nadal à l'Open d'Australie s'est arrêtée mercredi face à l'Américaine Mackenzie McDonald. La star espagnole, en difficulté depuis le début du match, s'est blessée à la hanche et à la cuisse au milieu du deuxième set.

L'oncle de Rafa ne doute pas de la capacité d'endurer les adversités de son neveu et espère qu'il pourra relever la tête. Resté stoïquement sur le court, l'ancien numéro 1 mondial n'a pu renverser la vapeur.

Le champion en titre a fait ses adieux au tournoi sous les applaudissements de la Rod Laver Arena et beaucoup se sont demandés si c'était sa dernière apparition à Melbourne Park. L'homme de 36 ans originaire de Manacor a connu de nombreuses difficultés ces derniers mois, en partie à cause de ses habituels problèmes physiques.

Après la déchirure abdominale subie à Wimbledon, l'Ibère n'a pas pu revenir à 100% et n'a gagné que très peu de matchs. Par le biais de son profil Twitter, Rafa a révélé qu'il avait subi une blessure au second degré à l'iliopsoas.

L'Espagnol devra être absent entre six et huit semaines et pourrait revenir sur les courts directement sur terre battue. Nadal manquera à coup sûr l'ATP 500 de Dubaï, tandis que sa présence à Indian Wells et Miami reste incertaine.


Aux micros d'Eurosport, Alex Corretja a évoqué l'avenir de Rafa Nadal : "Nous savons que Rafa donnera tout jusqu'à la fin de sa carrière, même s'il est maintenant détruit mentalement.

Je ne pense pas qu'il prendra sa retraite après Roland Garros, il va continuer. Il continuera à jouer jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus. Je doute qu'il abandonne après Roland Garros. Bien sûr, il n'est pas facile de digérer toutes ces blessures et la récupération qui s'ensuit, mais il fera tout son possible pour arriver à Paris en bonne condition.

Même s'il ne gagne pas de nouveau un Chelem, je ne pense pas qu'il y aura une grande différence". Mats Wilander a également exprimé son opinion sur Nadal : "Rafa n'a jamais été capable de contrôler le match, McDonald l'a fait courir partout et cette tactique a causé la blessure de Rafa."

Rafa sera absent pendant environ deux mois

L'oncle de Rafael Nadal et ancien entraîneur de longue date, Toni Nadal, ne peut qu'espérer voir son neveu faire un nouveau retour en force.

"Mon espoir est maintenant concentré sur le fait de le voir, une fois de plus, relever la tête et se battre pour être à Roland Garros en défendant ses options", a écrit Toni Nadal dans une chronique pour El Pais.

"Espérons que son corps réponde parce que l'engagement et la capacité de souffrance, je pense qu'il n'en manquera pas. Je reste circonspect et je suis certainement heureux d'assister à la grande ovation que le public australien a dédiée à Rafael lorsqu'il lui a dit au revoir ce mercredi à la Rod Laver Arena", a exprimé l'entraîneur espagnol.