Toni Nadal : "Rafael Nadal va encore faire une grande année en 2023"



by   |  LECTURES 3152

Toni Nadal : "Rafael Nadal va encore faire une grande année en 2023"

Rafael Nadal a connu une saison à deux visages. Le champion espagnol a laissé tout le monde sans voix au cours des premiers mois de 2022, prouvant une fois de plus qu'il est une légende vivante. L'ancien numéro 1 mondial a en effet remporté l'Open d'Australie et Roland Garros, dépassant Novak Djokovic et Roger Federer au classement des tournois du Grand Chelem de tous les temps.

Le joueur de 36 ans originaire de Manacor a également exprimé un excellent tennis sur le gazon à Wimbledon, mais une déchirure aux abdominaux l'a empêché de disputer la demi-finale contre Nick Kyrgios.

Cette blessure a également eu un impact sur sa préparation pour l'US Open, où il n'a pas réussi à dépasser les huitièmes de finale. Les derniers tournois de 2022 n'ont pas souri à l'Ibère, qui a quitté la scène prématurément tant au Masters 1000 de Paris-Bercy qu'aux ATP Finals de Turin.

Rafa, qui vient de terminer sa tournée d'exhibition sud-américaine, commencera sous peu à préparer la saison à venir. Le Majorquin sera appelé à défendre de nombreux points dans la première partie de 2023.

L'oncle Toni revient sur le cas Nadal

Toni Nadal a présenté ce mardi la troisième édition des Championnats de Majorque, qui se dérouleront la semaine précédant Wimbledon et pour lesquels Nick Kyrgios a déjà été confirmé en plus d'être en pourparlers avec Dominic Thiem.

Mais ce n'est pas la seule question à laquelle Toni a dû faire face, lui qui, comme il est logique, a été interrogé sur son neveu Rafael Nadal, dont il a commenté dans une déclaration recueillie par le Diario de Mallorca que "la récupération de son pied grâce au traitement après Roland Garros a été décisive", bien qu'il ait également déploré que "la blessure à l'abdomen ait réduit sa régularité".

Cependant, Toni pense qu'en 2023, l'actuel numéro deux mondial "fera à nouveau une grande année" Bien sûr, il pense aussi qu'il y aura "jusqu'à 8 ou 10 joueurs qui se battront pour les titres importants." Vendredi, Rafael Nadal a fait des adieux émouvants à Mexico, l'endroit où il a remporté son premier titre ATP 500 en février 2005.

"Ce sera très probablement la dernière fois que je joue au Mexique, Acapulco 2023 n'est pas sur mon calendrier et la saison 2024 semble bien loin. Il est maintenant temps de profiter pleinement de ce moment et de jouer dans un cadre emblématique, avec beaucoup de gens et dans un pays où je me suis toujours senti aimé", a déclaré l'Espagnol.

"C'est un sentiment inoubliable de vivre dans un tel environnement au Mexique, je ne peux que vous remercier pour le soutien inconditionnel, c'est un pays qui m'a traité comme un autre Mexicain. C'est difficile pour moi de vous dire au revoir", a-t-il ajouté.