Rafael Nadal : "Roger; Novak et moi avons porté le tennis à un autre niveau"



by   |  LECTURES 2343

Rafael Nadal : "Roger; Novak et moi avons porté le tennis à un autre niveau"

Rafael Nadal vient de terminer sa tournée en Amérique du Sud, où il a battu Casper Ruud dans quatre des cinq exhibitions disputées. L'année 2022 a offert à la star espagnole deux Chelems, l'Open d'Australie et Roland Garros, mais aucun Masters 1000.

L'ancien numéro 1 mondial a ainsi atteint 22 Majeurs, creusant son avance sur Novak Djokovic et Roger Federer au classement de tous les temps. Le Serbe a ensuite comblé son retard en remportant Wimbledon pour la quatrième fois consécutive, la septième de l'histoire.

Rafa a également joué du très bon tennis sur le gazon de Church Road, mais une blessure à l'abdomen l'a contraint à déclarer forfait à la veille de la demi-finale contre Nick Kyrgios.

Cette blessure a également affecté sa préparation pour l'US Open, où il n'a pas réussi à atteindre les huitièmes de finale (battu en quatre sets par l'hôte Frances Tiafoe).

La fin de la saison a été assez décevante pour l'Espagnol, qui a quitté prématurément le tournoi de Paris-Bercy et les ATP Finals de Turin. Dans une longue interview accordée à "We Love Tennis Magazine", Jack Draper a révélé qu'il était un grand fan de Rafael Nadal : "Étant moi-même gaucher, j'ai toujours aimé regarder les matchs de Rafa Nadal.

J'ai observé de près la façon dont Rafa utilisait son service et son coup droit pour dominer ses adversaires." Draper a ajouté : "En tant que Britannique, je dois admettre que j'ai aussi grandi en admirant et en soutenant Andy Murray.

Voir un joueur britannique concourir au plus haut niveau et remporter des titres importants m'a inspiré à travailler dur pour atteindre mes objectifs." Carlos Moyá a récemment analysé la saison de Rafa : "Tant que son corps tiendra, il continuera à s'entraîner dur et à se lancer des défis.

2022 a été une année extraordinaire, même si elle s'est dégradée après Wimbledon. Il a dû faire face à deux blessures graves et n'a pas été en mesure de donner le meilleur de lui-même lors des derniers tournois de la saison.

Il n'a pas eu de chance."

Rafa Nadal sur le débat du GOAT.

Depuis le Mexique où il a terminé sa tournée de matchs amicaux sur le continent américain par une victoire sur Casper Ruud, Rafael Nadal a donné son avis sur le fameux débat du GOAT, dans lequel il est souvent opposé à ses grands rivaux, Roger Federer et Novak Djokovic.

"Pour moi, personnellement, c'est quelque chose qui ne m'empêche pas de dormir parce que je pense que tous les trois nous avons dépassé tout ce que nous aurions pu imaginer réaliser. Avec nos résultats, nous avons porté le sport à un niveau supérieur et le débat sur l'identité du champion est davantage une question de médias", a déclaré l'homme aux 22 titres du Grand Chelem dans des propos rapportés par Eurosport Espagne.