Carlos Moya : "Rafael Nadal est un grand compétiteur et un grand combattant"



by   |  LECTURES 1840

Carlos Moya : "Rafael Nadal est un grand compétiteur et un grand combattant"

Après sa deuxième défaite à Turin, Rafael Nadal a perdu les chances mathématiques de terminer l'année comme numéro un mondial. Le tennisman espagnol avait besoin de quelques bonnes performances au Masters 1000 de Paris-Bercy et aux ATP Finals, qui ne se sont pas présentées.

Loin de regretter l'occasion manquée, Nadal a répété, une fois de plus, que ce n'est plus l'un des grands objectifs qu'il a à ce stade de sa carrière. "Il est clair que terminer l'année en tant que numéro un est un accomplissement incroyable.

Ce serait un exploit monumental à ce stade de ma carrière. En même temps, j'ai déjà dit que je ne poursuivrais plus jamais cet objectif. Si cela arrive parce que la situation me pousse à y être, c'est fantastique ; cependant, mon corps, mon âge et ma situation personnelle ne me permettent plus de suivre cet objectif de manière logique."


"Gagner deux Grands Chelems n'était pas suffisant, ce n'était pas suffisant parce que je n'ai pas été capable de jouer", a estimé le champion de Roland Garros. "Je ne sais pas combien de tournois j'ai joué, 10, 11, peut-être 12.

J'en ai terminé 9 ou 10 en bonne condition. Il est difficile de se comparer et de se battre contre les plus jeunes, qui sont très bons et en même temps sont capables de jouer tous les tournois qu'ils veulent, ils sont dans la situation dans laquelle j'étais il y a 15 ans.

Je suis heureux pour Carlos (Alcaraz), c'est un grand succès pour lui et une grande nouvelle pour notre sport en Espagne. Il le mérite après une grande année", a ajouté le Majorquin.

Nadal avait l'opportunité de récupérer le trône de l'ATP en cas d'obtention du titre à Turin, une situation qui s'annonçait déjà complexe vu la préparation qu'il avait pour un tournoi qu'il avait boudé tout au long de sa carrière.


Rafa est en difficulté.

Carlos Moya, l'entraîneur de Rafael Nadal, estime que malgré les difficultés liées aux blessures de ces derniers mois, son protégé sera prêt pour la saison 2023 et sera un prétendant aux grands événements.

"Il est prêt à continuer à évoluer et à être compétitif, donc tant que cela se produit et que son corps tient bon, il sera prêt", a déclaré Moya.

"Il sera prêt pour l'année prochaine, il est motivé, il a prouvé qu'il pouvait encore bien jouer et être un prétendant pour gagner de grands tournois. Il a gagné deux Chelems, quand vous gagnez deux Chelems dans une année, c'est toujours une bonne année, peu importe ce qui se passe après.

Il a été un peu malchanceux avec les blessures, deux mauvaises blessures pendant l'année, mais c'est un grand compétiteur et un combattant, et nous n'abandonnons pas et nous croyons toujours qu'il y a une chance de bien jouer" a-t-il déclaré.