Rafael Nadal : "Je ne me soucie pas d'être numéro 1 mais...".

Rafael Nadal tentera de remporter le Masters de Paris cette semaine.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Rafael Nadal : "Je ne me soucie pas d'être numéro 1 mais...".

Huit cent trente points séparent Carlos Alcaraz et Rafael Nadal dans la lutte pour la place de numéro 1 en fin d'année. Les deux Espagnols sont les principaux favoris pour terminer la saison au sommet, Nadal devant surpasser le jeune homme à Paris et à Turin s'il veut le dépasser.

Rafa fera son retour au Masters de Paris cette semaine, n'ayant pas joué de match en simple depuis l'US Open et espérant une bonne fin de saison. Pourtant, le vainqueur de 22 tournois majeurs ne pense pas au trône de l'ATP, affirmant qu'il a atteint la place de numéro 1 il y a longtemps.

Rafa a été le deuxième meilleur joueur de 2022 derrière Carlos Alcaraz, remportant deux titres majeurs et revenant dans le top 2 à 36 ans.

Rafael Nadal tentera de remporter le Masters de Paris cette semaine.

Nadal a réussi 20 victoires de suite en début de saison avant de se fracturer une côte à Indian Wells.

Il a perdu la finale contre Taylor Fritz et a fait l'impasse sur Monte-Carlo et Barcelone, ses événements favoris. Le roi de la terre battue aurait pu mieux jouer à Madrid et à Rome après presque deux mois d'absence du court.

En outre, les douleurs au pied sont revenues le déranger avant Roland Garros. Rafa a eu besoin d'injections avant chaque match et a survécu à tous les obstacles pour remporter son 22e tournoi majeur et le 14e à Paris.

Nadal a atteint la demi-finale de Wimbledon mais n'a pas pu lutter contre Nick Kyrgios. L'Espagnol a révélé une déchirure de sept millimètres à l'abdomen et a quitté le tournoi après une victoire épique en quart de finale contre Taylor Fritz.

Nadal a séché le Canada Masters et a subi une défaite précoce à Cincinnati contre Borna Coric. Rafa n'a pas pu jouer à son meilleur niveau à New York, ressentant encore la douleur et subissant une sortie prématurée face à Frances Tiafoe au quatrième tour.

Nadal a joué aux côtés de Roger Federer à la Laver Cup et est rentré chez lui le lendemain, impatient de s'entraîner et de se remettre de sa blessure. L'Espagnol a utilisé les semaines suivantes pour travailler son jeu et se mettre en forme avant Paris et Turin, n'ayant jamais gagné ces tournois.

"Je ne me bats pas pour être numéro 1 mais pour être compétitif dans tous les événements que je joue. Je ne vais pas courir après cela à ce stade de ma carrière. J'ai eu cet objectif dans le passé et j'étais heureux et fier lorsque je l'ai atteint pour la première fois en 2008", a déclaré Rafael Nadal.

Rafael Nadal
SHARE