Rafael Nadal : "Je me considère comme un bon conducteur".

Sur le court comme sur la route, Rafael Nadal est un homme qui respecte les règles.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Rafael Nadal : "Je me considère comme un bon conducteur".

En février 2005, Rafael Nadal a affronté Ricardo Mello pendant deux heures et demie sur la voie du titre de Costa do Sauipe. Un an et demi plus tard, l'Espagnol perdait trois jeux contre le Brésilien au deuxième tour du Canadian Masters de Montréal pour se qualifier pour le troisième tour.

Beaucoup de choses se sont passées entre ces deux rencontres, Nadal devenant l'un des meilleurs joueurs du monde après un parcours fantastique lors de sa première saison remarquable. En février, Rafa a remporté deux titres ATP sur terre battue avant d'atteindre la finale à Miami et de remporter le premier Masters 1000 à Monte-Carlo.

Le jeune homme a conquis Barcelone et Rome les semaines suivantes et a fait des débuts parfaits à Roland Garros, battant Roger Federer et Mariano Puerta pour soulever son premier trophée majeur. Rafa n'a pas bien joué sur le gazon, perdant tôt à Halle et à Wimbledon pour s'essouffler un peu.


Cependant, il a rebondi rapidement, remportant des titres à Bastad et à Stuttgart en juillet et faisant une pause avant Montréal. Jouant pour la première fois en tant que numéro 2 mondial, Nadal a commencé par s'imposer au Canadian Masters grâce à une victoire de 6-3, 6-7, 6-3 sur son compatriote et ami, Carlos Moyá.

Au deuxième tour, le jeune homme a connu un match plus détendu, battant Ricardo Mello 6-1 6-2 en 66 minutes après avoir dominé du début à la fin. L'Espagnol a concédé 11 points en huit jeux de service, n'a fait face à aucune balle de break et a converti 56 % de ses retours pour obtenir quatre breaks sur sept occasions et se qualifier pour les huitièmes de finale.

Parlant de son jeu sur surface dure, Nadal a mentionné les améliorations par rapport à la saison précédente, énumérant ses bons résultats et s'attendant à une performance exceptionnelle à Montréal.

"Lorsque j'ai joué contre Melo au Brésil, c'était une performance fiable, mais sans la confiance que j'ai maintenant."

Rafa Nadal a remporté 22 Grand Chelem.

Sur le court comme sur la route, Rafael Nadal est un homme qui respecte les règles.

Sauf ce jour de juillet 2006 où il a heurté un poteau en béton avec sa voiture. C'est ce qu'il a déclaré dans une interview accordée à un magazine espagnol spécialisé dans la sécurité routière, Tráfico y Seguridad Vial.

"J'aime conduire, de manière normale, pour me rendre dans les endroits où j'ai besoin de la voiture. Pas beaucoup plus. J'aime me concentrer sur la conduite et le respect des règles. Une fois, je ne l'ai pas fait, il y a plus de 15 ans, et j'ai eu une petite mésaventure [en juillet 2006, Rafa était un conducteur novice et a percuté un poteau en béton.

Heureusement, plus de peur que de mal]. Sinon, je me considère comme un conducteur normal, qui respecte les règles."

Rafael Nadal
SHARE