Toni Nadal : " Rafael joue pour lui-même "



by SARAH AIT SALAH

Toni Nadal : " Rafael joue pour lui-même "

Rafael Nadal a remporté sa première victoire ATP à domicile, à Majorque, à l'âge de 15 ans en 2002. Le jeune prodige a terminé la saison juste en dehors du top-200 et a été laissé sur sa faim en 2003.

Le jeune Espagnol, qui a à peine participé à des tournois juniors, a montré son vrai visage au cours des premiers mois de 2003. Rafa a atteint quatre finales de Challenger et a remporté le titre à Barletta, ce qui lui a permis d'entrer dans le top 100 à deux doigts de la victoire.

Quelques semaines plus tard, Rafa se qualifie pour le tableau principal de Monte-Carlo, participant à son premier Masters 1000 alors qu'il avait 16 ans et qu'il gagnait en confiance. Nadal a éliminé Karol Kucera au premier tour et a affronté le champion en titre de Roland Garros, Albert Costa.

Ne montrant aucune crainte, l'adolescent s'est débarrassé de son compatriote, mieux classé et plus expérimenté, 7-5 6-3 en deux heures, faisant ainsi son entrée dans le top-100 et signant sa première victoire sur un joueur du top-10.


Nadal a repoussé 14 de ses 17 chances de break et a fait preuve d'une grande force mentale. Il s'est battu pour chaque point et est sorti vainqueur après une bataille éreintante et cinq breaks à son actif.

Rafa a remporté le premier set grâce à un break tardif dans le 12e jeu, lorsque Costa a commis une erreur de coup droit. Le jeune joueur de tennis a pris une avance de 4-3 dans le deuxième set et a scellé l'affaire dans le jeu suivant pour sa première victoire notable.

Nadal se sentait bien avec cette victoire et une place dans le top-100, même s'il ne pensait pas pouvoir aller loin cette semaine. "C'était un autre excellent match pour moi. Au début, j'étais un peu terne, montrant trop de respect et ayant peur du rival de l'autre côté du filet.

Par la suite, j'ai augmenté mon jeu parce qu'Albert ne jouait pas à son niveau habituel ; j'ai fait de mon mieux pour obtenir la victoire."

L'oncle Toni s'ouvre sur Nadal

Lors d'une interview avec le média madrilène AS, Toni Nadal a balayé plusieurs sujets d'actualité liés à Rafael Nadal.

Lorsque le journaliste lui a demandé si la présence de Carlos Alcaraz enlevait la pression à son neveu, le coach espagnol n'a pas hésité avant de répondre. "Je ne pense pas du tout que Rafael pense à cela.

Rafa joue pour lui-même, il ne joue pas en se demandant si Carlos Alcaraz, David Ferrer ou même Djokovic sont là. Mon neveu joue en acceptant la présence de l'un ou l'autre, sachant qu'il s'agit d'un adversaire difficile", a déclaré Toni, au lendemain d'une journée historique pour le sport espagnol avec la présence d'Alcaraz et de Nadal aux deux premières places mondiales du classement ATP.

Toni Nadal Rafael Nadal