Rafael Nadal se remémore : "Prendre du plaisir sur le court est important, mais..."



by   |  LECTURES 1644

Rafael Nadal se remémore : "Prendre du plaisir sur le court est important, mais..."

Rafael Nadal a fait son entrée dans le top 10 à la fin du mois d'avril 2005. Malgré de nombreux hauts et bas dus à des blessures, l'Espagnol n'a jamais quitté ce groupe exclusif, s'y tenant fermement plus de 17 ans après ses débuts.

Nadal a connu une grosse frayeur en 2015 et 2016, ne jouant pas à son meilleur niveau mais restant dans le top-10. L'Espagnol a rétabli l'ordre en 2017, en conquérant deux Majeurs et en redevenant numéro un mondial.

Malgré des problèmes mineurs et un calendrier réduit, notamment sur le dur, Nadal n'a pas pensé aux blessures graves pendant quelques années. Tout a changé en 2021, lorsque l'Espagnol a recommencé à ressentir la douleur dans son pied.

Nadal a à peine terminé le choc de la demi-finale de Roland Garros contre Novak Djokovic et a dû faire l'impasse sur Wimbledon et les Jeux olympiques. Rafa a tout recommencé en juillet, et il a voulu tester son pied à Washington avant Toronto.


Nadal a pris une décision surprenante et a accepté la wild card de Washington pour ses débuts dans la capitale américaine. Jouant pour la première fois depuis deux mois, Rafa a battu Jack Sock dans le tie break décisif après plus de trois heures.

Rafa a lutté contre une douleur évidente mais a refusé d'abdiquer jusqu'au bout, donnant le meilleur de lui-même et accédant au troisième tour.

Nadal n'a pas participé à Toronto et de Cincinnati en 2021

Admettant qu'il ressentait la douleur, Nadal voulait quand même entrer sur le court contre Lloyd Harris un jour plus tard.

L'Espagnol se sentait un peu mieux mais s'est incliné 6-4, 1-6, 6-4 après deux heures et dix minutes. Rafa a eu moins mal que la nuit précédente mais n'a pas pu franchir la ligne d'arrivée en premier suite à un break tardif qu'il a subi dans le match décisif.

À l'écoute de son corps, Nadal a décidé de se retirer de Toronto et de Cincinnati, de rentrer chez lui en Espagne et de voir les médecins avant sa décision pour l'US Open.

"J'ai des problèmes depuis quelques mois. Ce n'est pas idéal après tout ce que j'ai accompli au Canada ; nous avons dû renoncer à l'événement l'année dernière, et je ne peux pas participer à la compétition cette semaine.

C'était une décision difficile, mais c'est comme ça. Le plus important pour moi est de profiter du tennis. Ce n'est pas possible en ce moment à cause de la douleur, et je ne peux pas réaliser ce que je suis venu chercher au Canada", a déclaré Rafael Nadal.