Rafael Nadal : " Je suis un vrai fanatique du Real Madrid "

Peu importe les circonstance le Majorquin ne rate jamais un match de l'équipe des "Blancos".

by Sarah Ait Salah
SHARE
Rafael Nadal : " Je suis un vrai fanatique du Real Madrid "

Boris Becker, expert de la BBC, a placé la finale 2008 entre Rafael Nadal et Roger Federer à Wimbledon dans la catégorie des 5 meilleurs matchs de l'histoire. Après s'être incliné face à Federer lors de deux finales consécutives à Wimbledon, Nadal a fait une entrée fracassante aux Championnats 2008 en battant le Suisse dans une finale épique 6-4 6-4 6-7 6-7 9-7.

Federer tentait de prolonger sa domination à Wimbledon, mais Nadal l'a empêché de remporter un sixième titre consécutif aux Championnats. La finale de Wimbledon 2008 est considérée par beaucoup comme étant, sinon la plus grande finale de Grand Chelem de l'histoire, du moins l'une des plus grandes finales de Grand Chelem de l'histoire.

"Ce dont je me souviens le plus de la finale de 2008, c'est qu'ils ont pu jouer dans le noir ! Il faisait si sombre", se souvient Becker à propos de la finale de Wimbledon 2008, selon la BBC. "Ils n'auraient probablement joué qu'un seul jeu de plus, le maximum, puis le match aurait été annulé et nous aurions eu à voir la finale le lundi.

Roger était le favori, c'est donc une grande surprise que Rafa ait gagné". "Vous avez ces matchs qui traversent le temps et les gens s'en souviennent 30 ou 40 ans plus tard. Si vous pensez aux cinq meilleurs matchs de tennis, alors ce serait l'un des cinq".

Nadal vit une saison 2022 de rêve

Le 22 fois champion du Grand Chelem a parlé de son amour pour le football et de sa passion pour le Real Madrid dans son livre, Rafael Nadal : My Story. Il a déclaré à ce sujet : "Le football était ma passion quand j'étais enfant, et il le reste aujourd'hui.

Je peux être à un tournoi en Australie ou à Bangkok, et s'il y a un grand match du Real Madrid à la télévision à cinq heures du matin, je me réveillerai pour le regarder, même, parfois, si j'ai un match à jouer plus tard dans la journée.

Et je construirai mon programme d'entraînement de la journée, si nécessaire, en fonction de l'horaire des matchs". Il ajoute : "Je suis un fanatique. Mon parrain se souvient que lorsque j'avais quatre ans, il me montrait des photos des écussons de toutes les équipes de première division espagnole et, à son grand étonnement, j'étais capable de mettre un nom correct sur chacune d'entre elles".

Plus tôt cette année, le Real Madrid a affronté Liverpool en finale de la Ligue des champions. Le match a eu lieu au Stade de France à Paris. La finale a eu lieu en même temps que les Internationaux de France et Nadal a pu y assister.

Rafael Nadal
SHARE