"Rafael Nadal ne voulait pas faire ça", déclare l'ancien n°1

Rafael Nadal ne voulait pas jouer à 80% à Wimbledon

by Veronique Martin
SHARE
"Rafael Nadal ne voulait pas faire ça", déclare l'ancien n°1

Jannik Sinner a annoncé son retrait de Hambourg car il veut se donner un peu plus de temps pour se remettre d'une blessure à la cheville avant de revenir à l'action. Sinner a joué pour la dernière fois à Wimbledon, où il est tombé en quart de finale face à l'éventuel champion Novak Djokovic.

Sinner avait une avance de deux sets contre Djokovic, mais le Serbe est revenu de l'arrière pour remporter le match 5-7, 2-6, 6-3, 6-2, 6-2. Dans le quatrième set, Sinner s'est légèrement foulé la cheville, mais a pu continuer et terminer le match.

Maintenant, la cheville de Sinner n'est toujours pas à 100% et l'Italien ne fera pas ses débuts à Hambourg la semaine prochaine. Sinner a raussi évélé qu'il prévoyait de retourner à l'action à Umag, qui débutera le 25 juillet.

"Après discussions avec mon équipe, nous avons pris la décision de ne pas jouer à Hambourg. Je me suis légèrement foulé la cheville lorsque je suis tombé pendant mon match de quart de finale et, par précaution, nous avons décidé qu'il valait mieux prendre un peu plus de temps avant mon prochain rendez-vous à Umag.

Je voulais vraiment jouer à Hambourg, qui est une ville et un événement que j'aime beaucoup", a déclaré Sinner dans un communiqué. Sinner était accompagné de son entraîneur Darren Cahill la saison dernière sur gazon.

Après la fin de la saison sur gazon de Sinner, l'Italien a annoncé Cahill en tant que nouveau membre à temps plein de son équipe. "Darren est une personne honnête et humble qui veut m'aider, moi et mon équipe.

Humainement, il n'y a pas de meilleure personne. Nous travaillons dur tous les jours, nous nous amusons et il y a de l'harmonie dans tout le groupe. C'est la chose la plus importante, " dit Sinner à propos de Cahill. Rafael Nadal a affronté Kyrgios neuf fois au total dans le passé, remportant six des affrontements.

Rafa Nadal jouera l'Open Canadien

Lors d'une conversation avec la BBC, l'ancien numéro un mondial John McEnroe a suggéré qu'à 80%, le vainqueur du Grand Chelem à 22 reprises pourrait ne pas être prêt à affronter un Kyrgios en forme.

"Rafael Nadal, étant le combattant qu'il est toujours, décide de jouer et gagne. Est-ce que ça allait empirer de manière significative ? Je ne connais pas la réponse à cette question.

Aurait-il pu jouer ? Il a battu Taylor Fritz à 80 %. Il servait à 100 mph pendant la majeure partie du match. Mais Kyrgios domine Wimbledon à bien des égards – son jeu, certains événements, son histoire, son talent.

Pensez-vous vraiment que Rafa Nadal voulait le jouer à 80% ? Quelque chose me dit qu'il ne voulait pas faire ça", a déclaré McEnroe.

Rafael Nadal Wimbledon
SHARE