Rafael Nadal : "J'ai été désastreux à mes entraînements avant Wimbledon"



by   |  LECTURES 1185

Rafael Nadal : "J'ai été désastreux à mes entraînements avant Wimbledon"

La dernière compétition de Rafael Nadal remonte à trois semaines. Il a remporté sa 22e couronne en simple du Grand Chelem ainsi que son 14e et quatrième titre à Roland Garros. Maintenant prêt à participer à Wimbledon pour la première fois en trois ans, l'Espagnol est arrivé à Londres à mi-chemin du Grand Chelem calendaire pour la première fois de sa carrière.

Cependant, comme d'habitude, le Majorquin est concentré sur le présent. Heureusement pour la deuxième tête de série, l'état actuel de sa blessure chronique au pied est positif.

Après avoir joué à Roland Garros avec le pied "engourdi" par des injections, Nadal a subi un nouveau traitement pour engourdir les nerfs affectés dans son pied. Une méthode avec laquelle il espère obtenir une solution plus permanente.

"Je suis heureux de l'évolution", a-t-il avoué à la presse avant son match du premier tour contre Francisco Cerúndolo. "Tout d'abord, je peux marcher normalement la plupart des jours, pratiquement tous les jours.

Pour moi, c'est le principal problème. Ne plus avoir la douleur que j'ai eue depuis un an et demi quand je me réveille. J'en suis heureux. Ensuite, l'entraînement. En général, les choses se sont bien passées.

Ces deux dernières semaines, je n'ai pas eu une de ces horribles journées où je ne pouvais même pas bouger." "Le sentiment général est positif, car j'ai évolué en termes de douleur.

C'est l'essentiel" Comme à Roland Garros, Nadal a clairement indiqué qu'il ne parlerait pas de sa blessure à Wimbledon. Mais avant ses débuts dans le tournoi, il a répondu à une multitude de questions à ce sujet, admettant qu'il n'est pas sûr de la durée de ses améliorations.

"Le traitement que j'ai fait ne répare pas ma blessure, il ne l'améliore en aucune façon, mais il peut soulager une partie de la douleur. C'est l'objectif principal", a-t-il reconnu.

"Honnêtement, je suis heureux parce que le plus dur est d'avoir trop de douleur et de ne pas pouvoir jouer au tennis", a répondu Nadal.

Nadal est de retour à Wimbledon

Rafael Nadal est de retour à Wimbledon après une interruption de trois ans.

"Je ne sais pas comment j'y arriverai vraiment, c'est difficile à prévoir. C'est probablement le tournoi le plus difficile à prévoir. C'est une surface délicate sur laquelle il faut passer des jours.

Je n'ai rien joué depuis trois ans, ce qui rend les choses encore plus difficiles", a déclaré Nadal. Le fait de jouer des matchs compétitifs contre des joueurs comme Wawrinka et Auger-Aliassime et des matchs d'entraînement contre Matteo Berrettini et Grigor Dimitrov ne pouvait qu'aider l'Espagnol.

"Je me suis beaucoup entraîné. Hier, j'ai fait un désastre à l'entraînement, je me suis réveillé avec les yeux fatigués, mais ensuite j'ai bien joué.

Aujourd'hui, je me suis également bien entraîné. Le plus important, c'est que les mauvais moments sur le terrain soient de plus en plus courts. Les matchs se sont bien passés, je me suis entraîné avec des gens exigeants. Je suis sûr que je vais être compétitif", a ajouté l'Espagnol.