Rafael Nadal : "Je comprends qu'il y ait des gens qui ne veulent pas du vaccin ..."



by SARAH AIT SALAH

Rafael Nadal : "Je comprends qu'il y ait des gens qui ne veulent pas du vaccin ..."

L'année de Rafael Nadal a été jusqu'à présent un tourbillon d'émotions pour le joueur de tennis majorquin, qui a connu des moments de joie absolue, comme les deux victoires dans les Grands Chelems disputés, en alternance avec la grande douleur qu'il a subie à cause des blessures.

En ce qui concerne le tennis, Nadal a réalisé une saison incroyable, avec un bilan de 30 victoires sur 33 matchs joués, ce qui lui a valu deux Grand Chelems (l'Open d'Australie et le 14ème Roland Garros de sa carrière) et deux autres tournois (les 250 de Melbourne et Acapulco), ainsi que la finale d'Indian Wells.

L'Espagnol a également enchaîné 20 victoires consécutives plus tôt dans l'année et a surpris tout le monde par ses exploits à l'âge de 36 ans. Le revers de la médaille, cependant, ce sont les blessures, qui ont apporté à Nadal de nombreux problèmes et maux de tête.

Tout d'abord, la fracture des côtes dont il a été victime à Indian Wells, qui l'a contraint à s'absenter des courts pendant près de deux mois, puis le problème chronique de pied, ont stoppé la série du 22 fois champion du Grand Chelem, qui aurait tout de même pu être plus triomphant compte tenu de son absence quasi totale sur terre battue (Nadal a disputé les tournois de Rome et de Madrid, mais physiquement touché).


La énième joie de 2022 pour le tennisman de Manacor n'est peut-être pas due aux événements sur le court. Selon le magazine "Hola", la compagne de Nadal, Mary "Xisca" Perelló, est enceinte et attend le premier enfant du couple.

Le tennisman espagnol, qui participe à un acte institutionnel aux Baléares avec la présidente Francina Armengo, a confirmé l'heureuse nouvelle.

Nadal a surpris tout le monde

Rafael Nadal a la capacité de faire des retours incroyables, que ce soit après de grosses blessures ou pendant des matchs où il semble abattu.

"Autant les gens pensent que j'ai toujours confiance en moi, autant ce n'est pas le cas, quand les choses vont mal, je vois souvent très noir. Mais c'est l'essence du sport, que même si les possibilités sont minimes et que cela semble impossible, vous continuez à vous battre, vous essayez pour votre satisfaction personnelle de vous avoir donné l'option d'avoir une opportunité", a déclaré Nadal.

Entre-temps, Nadal, qui est lui-même doublement vacciné, a toujours exprimé clairement son point de vue sur les vaccins. "Je comprends qu'il y ait des gens qui ne veulent pas se faire vacciner, mais cela me semble un peu égoïste.

Nous avons beaucoup souffert. Nous ne connaissons pas à cent pour cent les effets des vaccins, mais nous devons faire confiance aux médecins. Ce que nous connaissons c'est l'effet du virus si nous ne sommes pas vaccinés".

Rafael Nadal