Rafael Nadal : "Si je l'ai fait, je suppose que quelqu'un d'autre peut..."



by VERONIQUE MARTIN

Rafael Nadal : "Si je l'ai fait, je suppose que quelqu'un d'autre peut..."

Rennae Stubbs, six fois championne du Grand Chelem, a déclaré que Rafael Nadal était "le meilleur compétiteur" qu'elle ait jamais vu et a qualifié le succès de l'Espagnol à Roland-Garros de "fou".

Nadal, 36 ans, a de nouveau donné une classe de maître à Roland Garros, et est déjà champion de Roland-Garros à 14 reprises, un record. Dimanche, Nadal a battu Casper Ruud lors de la finale de Roland-Garros avec un score de 6-3, 6-3, 6-0.

Nadal, qui a remporté son premier titre à Roland-Garros à l'adolescence en 2005, a maintenant un impressionnant bilan de 14-0 en finale de Roland-Garros. "Rafael Nadal est vraiment le meilleur compétiteur et champion que je n’aie jamais vu", a tweeté Stubbs.

"22 tournois du Grand Chelem ! 14 titres de Roland Garros !!!!! Je n'arrive pas à croire ce à quoi j'assiste avec cet homme ! Il est fou ! Et il le fait avec une telle classe, quel modèle !" Nadal a déclaré qu'il était capable de "s'endormir" et que cela lui avait permis de traverser tout le tournoi de Roland-Garros.

"Rafael Nadal vient de dire qu'il aimerait revenir mais il ne se voit plus le faire comme ça. Je pense que sa blessure au pied est quelque chose qu'il sait qu'il ne peut plus masquer. Je pense qu'il a pris beaucoup de médicaments contre la douleur sur ce pied ces 2 dernières semaines, je pense qu'il sait que son temps est compté", a déclaré Stubbs dans un autre tweet.

Après avoir remporté Roland Garros, Nadal a confirmé qu'il ne se retirait pas du tennis. Cependant, il a souligné qu'il devra trouver une solution pour son pied. "Je ne sais pas, je ne peux pas confirmer ou dire ce que je pense - bien sûr, j'aimerais continuer à venir, mais en même temps, nous devons trouver une solution pour cela non parce que je ne peux pas continuer comme ça", a déclaré Nadal.

Rafael Nadal a battu Casper Ruud à Paris

Rafael Nadal a été invité à élaborer sur les risques associés aux injections anesthésiques. "Vous avez le contrôle du pied, mais aucune sensibilité.

Il pourrait y avoir un peu plus de risque lorsqu'il s'agit de se tordre la cheville. Tout comme je joue, le pied endormi, peu importe s'il y a moins de sensibilité parce que je passe de boiteux à sans douleur." Tout en reconnaissant la difficulté de la tâche, le Majorquin a affirmé que ce ne serait pas impossible.

"Cela semble, mais ce n'est pas impossible. C'est très difficile ? Oui. Je suis réaliste quant à la difficulté de cela, quant aux circonstances qui doivent exister pour que cela se produise", a-t-il déclaré. "Si je l'ai fait, je suppose que quelqu'un d'autre peut le faire. Ce sera difficile, c'est évident."

Rafael Nadal Roland Garros