A. Zverev : "Rafael Nadal et moi avons joué un match fantastique avant la blessure"

A. Zverev : "Rafael Nadal et moi avons joué un match fantastique avant la blessure"

by Shyrem
SHARE
A. Zverev : "Rafael Nadal et moi avons joué un match fantastique avant la blessure"

Rafael Nadal a remporté 112 des 114 matchs qu’il a disputés à Roland Garros depuis 2005. Peu de joueurs avait encore poussé Nadal jusqu’à ses limites à Paris comme Alexander Zverev l’a fait en demi-finale, vendredi dernier.

Les deux rivaux sont restés au coude à coude pendant 3 tours d’horloge, et ils n’étaient même pas encore entrés dans le tie-break du deuxième set ! Zverev a joué à 120%, mais une grave blessure à la cheville a subitement ruiné tous ses efforts, juste avant le tie-break de la seconde manche.

L'Allemand est tombé au sol et a crié de douleur, et il était alors évident qu'il ne pouvait pas continuer le match. Après aqvoir été sorti du court avec une chaise roulante, il est revenu quelques minutes plus tard en béquilles pour annoncer sa retraite, la première de sa carrière !

Alexander a partagé un message avec ses fans, qui étaient dans l’inquiétude et ne savaient toujours pas à quel point la blessure était grave. Il a alotrs annoncé ue déchirur de plusieurs ligaments de la cheville.

Nadal a dû tout donner sur la terre battue de Roland Garros contre un rival déterminé à le faire perdre. L’Espagl a cependant réussi à survivant à quatre balles de set dans le premier set et a se hisser à nouveau devant après avoir été mené dans le deuxième set.

Ces deux sets ont enrgistrés près de 200 points, et Rafa n'en a eu que 4 de plus qu'Alexander. L'Espagnol avait l'avantage dans les échanges les plus courts jusqu'à quatre coups, et l'Allemand réussissait à effacer ce déficit dans les rallyes de milieu de gamme et les plus avancés afin de rester en contact de son adversaire.

Les deux joueurs ont réclamé 5 breaks, et ils ont saisi près de la moitié des points de retour. Alexander s’est offert un break dans le jeu d'ouverture de la rencontre et a obtenu un écart de 4-2 en sa faveur, pour s'installer dans un bon rythme.

L'Allemand a à peine manqué son premier service jusqu'à ce stade, mais son niveau a ensuite chuté dans le 8e jeu au point où il a été breaké, avant de voir le scor revenir à 4-4.

Rafa a pris les commandes et a obtenu 3 balles de set au retour du 10e jeu. Zverev les a tous effacé et a tenu après de nombreux deuces pour atteindre 5-5. Nadal a sauvé 2 balles de break lors du 11e jeu et il perdait par 6-2 au tie break.

L'Espagnol a alors livré son A-game pour décrocher 5 points d’affilée et prolonger la bataille.

Zverev a poussé Nadal pendant 3 heures à Roland Garros 2022

Zverev a repoussé 2 balles de set à 6-7 et 7-8 avant que Nadal ne frappe un coup droit gagnant sur la ligne au 18e point pour voler le premier set, après 91 minutes de jeu intenses !

Le deuxième set a débuté avec 4 pauses consécutives, et Nadal a de nouveau perdu son service pour se retrouver 4-2 derrière. L'Espagnol a perdu son service à deux reprises à 40-15, et il a dû passer à la vitesse supérieure pour rester compétitif.

Zverev a frappé une double faute lors du septième jeu, ce qui l’a fait perdre son service, avant qu’il ne prenne lui-même le service de son rival pour la quatrième fois consécutive pour s’offrir un bel écart de 5-3.

Malgré une avancée pénible apparente, Nadal s'est durement battu et a retiré un break au dernier moment après une double faute coûteuse de Zverev dans le 9e jeu. Les deux joueurs ont ensuite bien servi tous les deux au cours des 3 jeux suivants pour établir un autre tie-break.

Ce tie-break n’aura finalment jamais eu lieu, car Alexander s'est tordu la cheville droite lors du dernier point du 12e jeu, avant de devoir abandonner le match quelques minutes plus tard. "C’est un moment très difficile pour moi.

Rafa et moi avons joué un match fantastique avant que n’arrive ma blessure. Cela semble très grave, mais l'équipe médicale continue de vérifier. Nous vous tiendrons au courant", a déclaré Alexander Zverev après s’être retiré d’un match – n’ayant pas d’autre choix – pour la première fois de sa carrière.

Rafael Nadal
SHARE