Rafael Nadal : "Il était difficile de créer des effets sur la balle".

14 sacres à Roland Garros, Nadal étend un peu plus sa légende sur les courts ocre du prestigieux tournoi parisien.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Rafael Nadal : "Il était difficile de créer des effets sur la balle".

Rafael Nadal a fait ses débuts à Roland Garros en 2005. Le jeune homme faisait partie des favoris, et il l'a montré sur le court pour soulever sa première couronne du Grand Chelem et devenir le dernier adolescent à le faire.

Rafa est un joueur à battre à Paris depuis près de deux décennies, remportant 14 titres lors des 18 précédents déplacements dans la capitale française. Rafa a remporté 111 des 114 matchs joués à Roland Garros .

Nadal a atteint et remporté sa 15e demi-finale à Paris en 18 participations à son tournoi majeur favori, battant 7 adversaires et remportant un 22e titre en Chelem. Ce faisant, Nadal devient le deuxième joueur à atteindre 15 demi-finales dans un même tournoi majeur, égalant ainsi l'exploit de Roger Federer à l'Open d'Australie.

Blessé au pied, Rafa n'était pas sûr de ses chances à Roland Garros, mais il s'est rendu à Paris avec son médecin en espérant que tout irait bien.
L'Espagnol a pris un départ victorieux, battant Jordan Thompson 6-2 6-2 6-2 en deux heures et deux minutes.

Nadal a cédé 16 points sur son service et a converti la moitié de ses retours en sept breaks sur 11 chances. Rafa a affronté Corentin Moutet au deuxième tour et a remporté une victoire 6-3 6-1 6-4 en deux heures et neuf minutes lors de la session de nuit sur le court Philippe-Chatrier.

L'Espagnol a connu deux breaks et a répondu par sept jeux de retour sur son compte pour contrôler le tableau d'affichage et avancer sans passer trop de temps sur le court. Dans un autre match similaire, Rafa a battu Botic Van De Zandschulp 6-3, 6-2, 6-4 en deux heures et 11 minutes pour se qualifier pour les huitièmes de finale.

Nadal a battu ensuite le numéro 1 Novak Djokovic en 4 sets.

Nadal a eu du mal contre Alexander Zverev

Dans certaines citations d'après-match compilées par Marca, Rafael Nadal s'est lamenté sur son état, allant même jusqu'à admettre qu'il préférait avoir une vie sans douleur qu'un 22e titre majeur.

"Je préfère perdre la finale et avoir un nouveau pied qui me permet d'être plus heureux dans ma vie de tous les jours", a déclaré Rafael Nadal. "Gagner est agréable et vous remplit d'une joie momentanée.

Mais la vie continue et c'est la chose la plus importante. J'ai une vie devant moi et j'aimerais faire du sport amateur avec mes amis et pour l'instant c'est une grande inconnue." Nadal a souligné ce fait, ajoutant qu'il était difficile de générer autant de lift et de rebond sur la balle.

Il estime avoir eu de la chance de remporter le premier set puisque Zverev a eu quatre points de suite lors du jeu décisif. "Ce sont les conditions les plus lentes parce que c'était très humide. Il était difficile de créer des effets sur la balle", a déclaré le 14 fois champion.

"Le premier set que j'ai gagné est un miracle, mais je me suis battu tout le temps. J'ai souffert de l'humidité, mais je pense que lui aussi." Nadal a ensuite affronté Casper Ruud dans un match ou le gaucher de 36 ans n'a laissé aucune chance à son rival clôturant son glorieux parcours du combattant à porte d'Auteuil sur le score de 6-3 6-3 6-0 et étendant ainsi un peu plus sa légende sur les courts ocre du prestigieux tournoi parisien.

Rafael Nadal Roland Garros
SHARE