Alicia Molik : "Si Rafael Nadal gagnait RG cette année, il serait surhumain"

"Ce n'est pas la préparation idéale, n'est-ce pas? Normalement, il (Nadal) devait jouer...", l'ancienne championne du Majeur.

by Shyrem
SHARE
Alicia Molik : "Si Rafael Nadal gagnait RG cette année, il serait surhumain"

L'ancienne double championne du Grand Chelem Alicia Molik pense qu’essayer deremporter Roland-Garros 2022 sera une tâche extrêmement difficile pour Rafael Nadal. Nadal a eu une saison difficile sur terre battue, car à Indian Wells, il s’est plaint d’une blessure aux côtes qui l’a forcé à sauter les tournois de Monte Carlo et de Barcelone.

Le Majorquin a ainsi débuté sa saison sur terre battue à Madrid et a également disputé le Masters 1000 à Rome la semaine suivante. Nadal n'avait pas fière allure lors de ces deux compétitions, et il est ainsi arrivé à Roland-Garros sans aucun titre remporté sur terre battue.

"Ce n'est pas la préparation idéale, n'est-ce pas? Normalement, il devait jouer plusieurs matchs. Ce sera assez dur pour gagner un Chelem, et il aura des doutes sur son corps. Plus de 3 ou 4 heures à jouer en plus des 5 sets, ça va être une grande demande (au plan physique).

S'il remportait l'Open de France de cette année, il serait surhumain. Mais, nous avons vu des choses plus étranges encore se produire. Je pense qu'Alcaraz et Djokovic sont les favoris pour vaincre Rafa, mais je ne le négligerais pas pour autant.

Il aurait pu se donner un repos complet avant de venir à Roland Garros, mais il est égalemenr conscient qu'il a besoin d’accumuler des matchs. C'est vraiment difficile", a commenté Molik.

Molik désigne Novak Djokovic comme étant le grand favori

Djokovic a également eu un début de saison difficile mais pas sur terre battue.

Il a réussi à retrouver son jeu ainsi que son rythme à Rome, pour faire tout le chemin au Foro Italico sans perdre un seul set. Djokovic est le champion en titre à Roland Garros et Molik pense que le Serbe redeviendra champion du Chelem français également cette année.

"Oui, je le vois comme étant le principal favori. Cela semble étrange de le dire, car il est le No. 1 mondial, mais c'est un peu aussi une cible dans le dos. J'étais inquiet il y a un mois lorsque Novak, qui est l'un des meilleurs athlètes du tennis, a dit qu’il était à court de carburant suite à quelques défaites.

C'était en fait assez inquiétant. Je me demandais s'il pouvait récupérer sa forme", a ajouté Molik.

Rafael Nadal
SHARE