"Je pense que Rafael Nadal était trop passif", déclare un expert



by   |  LECTURES 1106

"Je pense que Rafael Nadal était trop passif", déclare un expert

Rafael Nadal est devenu le protagoniste d'un début de saison vraiment extraordinaire, au cours duquel il s'est avéré une fois de plus être une légende absolue du sport moderne. Le champion d'Espagne a remporté ses 20 premiers matchs disputés en 2022 et a remporté l'Open d'Australie contre toute attente.

Dans un tournoi qui lui avait souvent été hostile par le passé, l'ancien numéro 1 mondial a réalisé l'une des courses les plus incroyables de toute sa carrière. Après avoir survécu à deux vrais duels contre Denis Shapovalov et Matteo Berrettini, le joueur de 35 ans originaire de Manacor est revenu deux sets derrière Daniil Medvedev en finale.

L'Ibérique s'est ainsi hissé à 21 Grand Chelems, dépassant Roger Federer et Novak Djokovic au classement général. Rafa tentera de s'étirer davantage à Roland Garros, tandis que Nole sera le grand favori à Wimbledon.

Depuis qu'il a remporté son deuxième titre à Church Road en 2010, le Majorquin n'a atteint qu'une seule finale lors de ses huit apparitions à Londres. Invité dans le dernier épisode du podcast 'Court-Side with Beilinson Tennis', Craig O'Shannessy a analysé les difficultés de Nadal aux Championnats.

O'Shannessy se confie sur Rafa Nadal

"Vous avez Rosol qui a battu Rafael Nadal. Vous avez Darcis qui l'a battu. Je pense que dans l'ensemble, quand Rafa s'assiéra et regardera ces matchs, il verra que les joueurs sont venus vers lui", a déclaré O'Shannessy.

"Les joueurs l'ont attaqué, ils l'ont poursuivi et il ne l'a pas suffisamment poursuivi. Je pense qu'il était trop passif. Je pense qu'il n'est pas assez monté au filet."

Craig O'Shannessy a déclaré que l'approche habituelle du joueur de 35 ans pourrait être mieux adaptée à la terre battue et au dur, mais sur gazon, Nadal devrait chercher à être beaucoup plus offensif.

"Je pense qu'il a trop laissé les gars frapper des coups contre lui. Il ne s'est pas affirmé autant qu'il aurait pu", a déclaré O'Shannessy. "Je pense qu'il s'agit de reculer le pied de la pédale, de remettre la balle en jeu et de laisser les autres gars faire une erreur comme sur les terrains durs et la terre battue.

Il est juste tombé du mauvais côté. Il n'a tout simplement pas joué son meilleur tennis sur gazon. Dustin Brown a battu Rafa à Halle. Mais quand nous arrivons à Wimbledon, Rafael Nadal est le grand favori.

Cependant, Dustin fait ce que fait Dustin. Une grande partie de ce qu'il a fait pour gagner ce match était déjà inscrite dans son ADN", a déclaré O'Shannessy. "Ce que j'ai pu faire, c'est lui montrer exactement comment jouer contre Rafa, à quoi s'attendre de lui et où attaquer. Et il l'a fait extrêmement bien. Il a réussi."