"Je sais quels sont les ambitions de Rafael Nadal..."



by SHYREM

"Je sais quels sont les ambitions de Rafael Nadal..."

Rafael Nadal et Carlos Alcaraz ont été les deux principaux protagonistes de ce début de saison passionnant. Le phénomène de Manacor a rejoint à nouveau la compétition après un problème au pied gauche avant de remporté 3 tournois, dont l’Open d’Australie et l’événement d’Acapulco.

Le succès obtenu dans le premier majeur de l'année – en l’absence de Novak Djokovic – a permis à Rafa d'atteindre 21 titres du Grand Chelem, et de dépasser Roger Federer et Novak Djokovic dans ce classement spécial.

Après avoir perdu la finale d’Indian Wells face à Taylor Fritz, Nadal s’est plaint d’une fracture de stress au niveau de l’une de ses côtes. Le Majorquin devrait faire son retour à l’Open de Madrid avant de se rendre à Paris, pour disputer le tournoi de Roland Garros.

Alcaraz, pour sa part, est devenu le plus jeune joueur de l'histoire à remporter un tournoi ATP 500 à Rio de Janeiro, et le troisième à soulever le trophée d'un Masters 1000, ce qu’il a réalisé à Miami.

Le joueur de Murcie de 18 ans progresse match après match et n'est plus qu'à 29 points de rejoindre le Top 10. Alcaraz a souvent été comparé à Rafael Nadal pour sa mentalité et son attitude sur le court, même si sa technique de jeu s’apparente beaucoup à celle de Novak Djokovic.

En Espagne, il est déjà considéré comme étant le digne héritier de Nadal, mais cela ne l’empêche pas de garder la tête froide. "Sur les réseaux sociaux, depuis quelques années, il n’y a que des comparaisons.

J'essaie de ne pas être trop distrait (par cela) : je pense à moi, à mon tennis, à mes progrès", a commenté Alcaraz lors d’une interview exclusive avec Corriere della Sera.

Jaume Munar a parlé de Nadal

Le joueur de tennis espagnol, Jaume Munar, a récemment mis en lumière la façon dont Rafael Nadal a été une grande source de soutien et d'inspiration pour lui, aqinsi que pour d’autres aspirants joueurs, dans sa structure dédiée au tennis et située à Manacor.

"Aujourd'hui, j'ai déjà mes schémas d'entraînement car j'ai plus d'expérience qu'il y a quelques années", a commencé Munar. "Mais il m'a beaucoup aidé, et je m’en souviendrai toujours, lorsque je suis arrivé à la structure (au Centre de tennis de Rafa Nadal, Ndlr), en voyant la façon dont il s’entraînait, l'envie et l'intensité avec lesquelles il le faisait.

Il est une inspiration pour moi et pour tous les enfants. S'il y a quelqu'un qui a eu un impact direct sur ma carrière, c'est lui", a expliqué le joueur espagnol de 24 ans. "Oui, ça me surprend, mais moins que beaucoup de gens parce que j'ai eu la chance de connaître Rafa de l'intérieur, je sais quelles sont ses ambitions et je sais qu'il aime sa vie de tous les jours et qu'il aime le tennis", a-t-il expliqué.

"Il joue parce qu'il aime ça et évidemment, parce qu’il veut aussi remporter des records. Il aime ce qu'il fait, c'est la raison pour laquelle il donne l’imression d’avoir 18 ans."

Rafael Nadal Carlos Alcaraz