Mouratoglou : "Rafael Nadal et Novak Djokovic joueront un Roland Garros capital"



by   |  LECTURES 1985

Mouratoglou : "Rafael Nadal et Novak Djokovic joueront un Roland Garros capital"

Dans une vidéo publiée sur sa chaîne YouTube, Patrick Mouratoglou a souligné l'énorme importance de Roland Garros 2022, notamment pour l'Espagnol Rafael Nadal et le Serbe Novak Djokovic.

Mouratoglou a analysé : "La saison sur terre battue devrait être l'une des plus intéressantes de ces dernières années. Les enjeux sont très importants, notamment à Roland Garros.

Je me permets de dire que Roland-Garros sera un carrefour fondamental. Si Rafael Nadal s'impose à Paris, il aura deux Grands Chelems d'avance sur Novak Djokovic. Si au contraire Nole triomphait, il aurait une chance gourmande de le dépasser à Wimbledon.

Djokovic a plus de chances que Nadal sur le gazon. Pour les raisons que j'ai expliquées, Roland Garros pourrait être la clé de toute la saison" Ces premiers mois de 2022 ont bouleversé la donne.

Le nouvel entraîneur de Simona Halep a expliqué : "En raison de l'historique des vaccins, Novak a pu jouer très peu jusqu'à présent et a dû manquer l'Open d'Australie.

D'un autre côté, Rafa a gagné beaucoup de confiance en gagnant presque tout. Maintenant, c'est Nadal qui a l'avantage, mais il y a un point d'interrogation sur sa condition physique."

Nadal, Djokovic et la course au Chelem

Le triomphe de Rafael Nadal à l'Open d'Australie a peut-être modifié la hiérarchie dans la course au titre de GOAT. Arrivé en Australie au milieu de mille incertitudes, le champion espagnol a réalisé l'un des exploits les plus inattendus de toute sa carrière.

Il ne fait aucun doute que le Majorquin a bénéficié de l'absence de Novak Djokovic, incapable de défendre son titre en raison du fameux problème de vaccination. Le numéro 1 mondial n'a pas joué son tournoi préféré, où il allait chercher son dixième cachet.

Compte tenu de l'assouplissement progressif des restrictions, le Serbe devrait participer régulièrement à la saison sur terre battue. La France ayant aboli le carnet de vaccination il y a plusieurs semaines, Nole n'aura aucun problème à jouer Roland Garros.

Le Belgradois de 34 ans sera appelé à défendre le titre qu'il a remporté l'an dernier, tandis que Nadal tentera d'atteindre 22 tournois du Grand Chelem. Le Majorquin de 35 ans s'est cassé une côte lors du Masters 1000 d'Indian Wells, c'est pourquoi il devra faire l'impasse sur les premiers tours sur sa surface de prédilection.