"Je ne sais pas pourquoi Rafael Nadal s’entend mieux avec Federer qu’avec Djokovic"



by SHYREM

"Je ne sais pas pourquoi Rafael Nadal s’entend mieux avec Federer qu’avec Djokovic"

Rafael Nadal a écrit une énième page de l'histoire du tennis à l'Open d'Australie 2022. Le champion d'Espagne s'est imposé pour la deuxième fois de son histoire à Melbourne Park, en revenant de deux sets perdus contre Daniil Medvedev lors de la finale.

Si plusieurs se demandent encore comment Rafa a fait pour réaliser cet exploit, malgré une condition physique incertaine quelques mois auparavant, et qui était même visible durant le match pour le titre, le Majorquin a pourtant enregistré cette victoire surprenante pour dépasser Roger Federer et Novak Djokovic au classement de tous les temps du Grand Chelem.

L'Ibérique de 35 ans tentera d'atteindre 22 Majeurs déjà à Roland Garros, et on ne sait pas encore si le champion en titre, Djokovic sera présent ou non à Paris. Nadal reviendra à l’action à Acapulco la semaine prochaine, pour disputer ensuite le Masters 1000 d'Indian Wells (sa présence à Miami n’ayant pas encore été confirmée).

Lors d'une longue interview avec 'Diario De Cadiz', Benito Perez-Barbadillo a admis que Rafa avait une meilleure relation avec Federer qu’avec Djokovic.

Barbadillo au sujet de Rafael Nadal

"Oui, je pense [que Rafael Nadal s'entend actuellement mieux avec Federer qu'avec Djokovic], mais je ne sais pas pourquoi", a déclaré Perez-Barbadillo.

"Il est vrai que Rafa et Federer s'entendent très bien et qu'ils sont régulièrement en contact par messages mobiles. Peut-être que Rafa et Roger s'entendent mieux, point final. Parce que je peux vous assurer que tous les trois sont de très bonnes personnes." Perez-Barbadillo, qui a également travaillé avec Djokovic dans le passé, a en outre révélé qu'il avait conseillé au Serbe de garder sa rivalité avec Nadal "sur le court," avant de se séparer de lui en 2011.

Il pense d’ailleurs que Djokovic a bien suivi ses conseils car il continue d’entretenir, pour sa part, de bonnes relations avec Nadal. "Quand j'ai arrêté de travailler avec Djokovic en 2011, le seul conseil que je lui ai donné était de garder sa rivalité avec Nadal sur le court, de ne pas l'affronter en dehors de la compétition", a déclaré Perez-Barbadillo.

"Et je pense qu'il m'a écouté parce qu'en dehors les deux s'entendent bien aussi. J'espère que la situation n'a pas changé après le dernier épisode en Australie."

Rafael Nadal