Rafael Nadal explique comment l’aident ses nombreux rituels dans le jeu



by SHYREM

Rafael Nadal explique comment l’aident ses nombreux rituels dans le jeu

Si certains ont besoin de casser des raquettes pour évacuer le stress qu’ils ressentent durant les matchs de tennis, Rafael Nadal, quant à lui, a différents rituels étranges dont il ne peut pas non plus se passer.

La superstar du tennis espagnol Rafael Nadal a déclaré que le fait d'avoir des rituels dans le jeu est quelque chose qui l’aide, mais s'il pouvait choisir, il préférerait ne pas en avoir.

Nadal, 35 ans, a plusieurs rituels qu’il effectue lorsqu’il aborde un match de tennis. On le voit les réaliser pendant qu’il se prépare à servir, durant les changements de côté et lorsqu’il traverse les lignes du court de tennis.

L'une des images les plus emblématiques du jeu est de voir Nadal ajuster ses bouteilles lors des changements, ou de le voir tirer son short, toucher ses épaules, son nez et ses oreilles avant de servir enfin.

"Je crois que moins il y a de choses bizarres à faire pour se concentrer, mieux c'est", a déclaré Nadal, selon Sportskeeda. "Et je dis ça tandis que j’ai des rituels particulièrement marqués quand je joue.

J’aurais préféré largement ne pas les faire."

Nadal fait plusieurs choses pour se concentrer et fuir le stress

L'une des choses les plus difficiles auxquelles un joueur de tennis est confronté est sans doute le fait d’être comme seul au monde sur un court de tennis.

A certains moments les nerfs et le stress peuvent devenir insupportables, ce qui explique certaines réactions un peu folles auxquelles on assiste parfois, dont le fait de crier, de casser sa raquette, mais sans doute aussi celui de développer des tics.

Contrairement aux sports d'équipe, un joueur de tennis doit trouver des moyens de sortir seul des mauvaises étapes et de tout comprendre par lui-même sur le court. "Cela ne ressemble pas à une excuse, mais le tennis est un sport agressif sur le plan mental, qui exige beaucoup de vous à tout moment ; la moindre erreur vous renvoie à la maison", a ajouté Nadal.

"Vous devez trouver un moyen d'être concentré à 100%, sans être distrait par des choses extérieures." Nadal dit qu'il ne sait pas si ces rituels sont positifs ou négatifs, mais reconnait que cela fonctionne clairement pour lui.

"Généralement, je suis une personne concentrée", a déclaré Nadal. "Je ne sais pas si c'est positif ou négatif, mais cela fonctionne pour moi d'avoir des rituels. Quand je m'entraîne, je n'ai pas de rituels, mais à la compétition ça me donne cette sécurité et cet isolement." Nadal a remporté son deuxième titre à l'Open d'Australie en se remettant de deux sets perdus pour battre le numéro 2 mondial Daniil Medvedev en finale.

Après avoir remporté l'Open d'Australie, l’espagnol rentré chez lui pour passer du temps à Majorque. Le prochain tournoi auquel il est censé participer est celui d’Acapulco, qui débutera le 21 février 2022.

Rafael Nadal