Carlos Moya :" Rafael Nadal a perdu quatre kilos lors de son match contre Denis"



by   |  LECTURES 2269

Carlos Moya :" Rafael Nadal a perdu quatre kilos lors de son match contre Denis"

Rafael Nadal, 20 fois champion du Grand Chelem, a perdu quatre kilos pendant son marathon de quart de finale de l'Open d'Australie contre Denis Shapovalov. Nadal, ancien numéro un mondial, a battu Shapovalov 6-3 6-4 4-6 3-6 6-3 en cinq heures de jeu.

"Après le match, nous avons vu qu'il avait perdu quatre kilos. Cela était dû à une déshydratation sévère. Ce jour de repos supplémentaire est une bénédiction.

Nous sommes convaincus que pour la demi-finale, il sera à 100%", a déclaré Moya à El Partidazo de COPE. Nadal a admis qu'il était complètement détruit après sa victoire contre Shapovalov.

"J'étais complètement détruit après le match", a déclaré Nadal après le match. "Pour moi, c'est incroyable, honnêtement, d'être en demi-finale"

Nadal a évité le désastre

Après avoir perdu une avance de deux sets, Nadal a commencé le cinquième set par un break et a ensuite conservé son service jusqu'à la fin du match pour empêcher Shapovalov de remporter une victoire majeure.

"J'ai eu la chance de bien servir dans la cinquième manche", a déclaré Nadal." De l'autre côté, Shapovalov était heureux de la façon dont il a pu revenir dans le match.

"Je suis heureux de la façon dont j'ai pu me battre et revenir", a déclaré Shapovalov lors de sa conférence de presse d'après-match. "J'ai vraiment trouvé mon jeu à la fin du troisième et du quatrième [sets].

C'est bien d'avoir plus de temps dans les tournois du Grand Chelem pour avoir des occasions de trouver son jeu. C'était un bon tournoi pour moi dans l'ensemble" Shapovalov a admis que le service de Nadal dans le cinquième set a joué un rôle important dans sa victoire.

"Rafa a fait du bon travail dans le dernier set", a déclaré Shapovalov. "Une fois qu'il a fait le break, il a tenu ses jeux de service et a servi très fort. Il met évidemment beaucoup de pression et joue agressivement quand il le faut.

Peut-être que d'autres adversaires me donneraient un peu plus de liberté. C'était vraiment délicat" Nadal affronte Matteo Berrettini en demi-finale de l'Open d'Australie.