Rafael Nadal en demi-finale, mais sous une pluie de critiques pour écart au règlement



by   |  LECTURES 4698

Rafael Nadal en demi-finale, mais sous une pluie de critiques pour écart au règlement

Rafael Nadal a atteint la demi-finale du Melbourne Park à l'Open d'Australie 2022 pour la septième fois de sa carrière. Le champion espagnol a battu Denis Shapovalov après 5 sets intenses, en remportant les deux premiers sets ainsi que le dernier.

Durant le match Rafael Nadal a mis du temps à enchainer les jeux tandis que son adversaire était déjà prêt, il a eu une pause médicale et enn a également profité pour s’éclipser vers les toilettes.

Tout cela n’a pas été du goût de son adversaire canadien, qui s’est indigné sur le court du fait que l’arbitre de de chaise n’ait pas apporté les sanctions requises.

"Vous êtes tous corrompus !", a alors lancé Shapovalov à l’arbitre.

Shapovalov accuse Nadal d’avoir cassé le rythme

En conférence de presse Denis Shapovalov a expliqué son point de vue, disant comme le Majorquin avait freiné son élan durant la rencontre.

"C'est vraiment frustrant. On ne joue pas seulement contre les joueurs, on joue aussi contre l'arbitre et plein d'autres éléments C'est difficile, il a pris une grosse pause après le 4e set et j'ai perdu mon momentum.

C'est difficile de garder le même niveau. Je n'ai rien contre Rafa, c'est un super joueur, je respecte tout ce qu'il a fait, mais en tant que joueur, en tant quesportif, c'est difficile de combattre tous ces éléments.

Comment peut-on avoir à la fois un examen médical et une pause toilette lors de la même pause ? Ça fait un énorme écart pour la reprise du jeu. Il n'y a aucun équilibre", a expliqué Shapovalov.

Rafael Nadal a expliqué qu’il a resenti une petite douleur à l’estomac, ce qui l’a poussé à demander une pause médicale avant de se rendre aux toilettes. Le Canadien a pourtant déclaré que cela (pause médicale suivie de pause toilettes) lui avait déjà été refusé lors d’un match.

"Je pense que je me suis mal exprimé quand j'ai dit qu'il (l’arbitre) était corrompu. Mais je reste sur ma position. Je pense que c'est injuste. Combien de fois Rafa s'en tire (quand il prend son temps pour servir) ? Je suis prêt à jouer et l'horloge indique 3, 2, 1 seconde, allant vers le zéro, je regarde l'arbitre...

(car Nadal prend du temps pour revenir au début du deuxième set). Je suis prêt à jouer depuis une minute et demie, et il (l'arbitre) me dit qu'il ne va pas lui donner un "code violation" parce que je n’étais pas prêt à jouer.

Pour moi, c'est une grosse blague de dire ça. Et à la fin du quatrième set, il part se faire évaluer médicalement, et après l'évaluation, il va faire une pause toilette.

Mais comment pouvez-vous être évalué médicalement et avoir une pause toilette (à la fois) et causer autant de retard dans le jeu ?! Pour la même chose l'année dernière, je n'avais pas le droit de faire une pause toilette quand j'ai demandé un examen médical.."

, expliqué le joueur canadien. "Je ne pense pas qu'il ait eu de problèmes physiques graves, bien qu'il ait appelé le médecin ou le physiothérapeute. Les fans devraient avoir plus de respect lorsque nous jouons contre des joueurs comme Rafa.

C'est injuste ce que Nadal fasse et obtienne toujours ce qu'il veut." Face à toutes ces accusations, Nadal a déclaré que Shapovalov avait tort dedire qu’il était favorisé.