Rafael Nadal : "Je ne pense pas à longs termes en ce moment"



by   |  LECTURES 1557

Rafael Nadal : "Je ne pense pas à longs termes en ce moment"

La marche de Rafael Nadal à Melbourne Park se poursuit sans accroc particulier. Tout juste auréolé de son succès très rapide face à Marcos Giron, le champion espagnol ne modifie pas particulièrement le scénario de son match contre Yannick Hanfmann et atteint le troisième tour pour la seizième fois de sa carrière.

Le gagnant du match entre Bonzi et Khachanov l'attendait au troisième tour et le natif de Manacor a expedié Khachanov dans un match qui ne lui a pas posé plus de problèmes que ce qui était attendu.

Nadal a par ailleurs battu Manarrino après sa victoire contre Khachanov et a atteint les quarts de finales qu'il disputera contre Denis Shapovalov, effaçant ainsi les doutes sur sa condition physiques et laissant présager pourquoi pas une deuxième victoire en Australie pour le joueur de 35 ans qui en arriverait a 21 titres majeurs se détachant e Novak Djokovic et de Roger Federer.

Nadal ne veut pas penser à long terme

Rafael Nadal a donné son avis sur un large éventail de sujets lors de sa conférence de presse après avoir atteint le troisième tour de l'Open d'Australie 2022, mercredi.

On a demandé à l'Espagnol de donner son avis sur le fait de continuer à jouer du tennis d'élite à 35 ans, malgré tous les opposants qui pensaient qu'il s'épuiserait tôt.

"Eh bien, le point positif est que j'ai réalisé beaucoup plus que ce dont j'avais rêvé. J'ai pu passer presque 20 années fantastiques sur le circuit. Le reste des choses n'a rien de positif parce que ça la retraite et l'âge finissent par arriver", a déclaré Nadal.

"Quand on vieillit, la montre ne s'arrête jamais, non (sourire) ? C'est le cercle de la vie. Il faut l'accepter. Je suis au troisième tour. Je dois gagner des matchs très difficiles pour y être.

Ce n'est pas dans mon esprit maintenant de penser à ce genre de choses", a déclaré l'Espagnol. "Je pense que jouer contre Khachanov va être un grand défi. C'est toujours un grand défi contre Karen.

Dans ma situation aujourd'hui, ce le sera encore plus. Je n'ai jamais pensé à ça. Je reste juste concentré sur mon travail quotidien, sur ce qui va arriver, et c'est tout. Je vis le moment, c'est tout", a-t-il ajouté.