Arthur Rinderknech révèle ce que lui a dit Rafael Nadal dans les vestiaires.



by   |  LECTURES 2148

Arthur Rinderknech révèle ce que lui a dit Rafael Nadal dans les vestiaires.

Le 48ème joueur mondial Arthur Rinderknech a révélé que Rafael Nadal l'avait félicité lors de son parcours à Adélaïde. Rinderknech, 26 ans, a atteint sa première finale ATP à Adélaïde avant de s'incliner face au favori local Thanasi Kokkinakis.

Mardi, Rinderknech a battu Alexei Popyrin en cinq sets lors de son premier match à Melbourne. "J'ai eu la chance de rencontrer Rafa (Nadal) dans les vestiaires ce matin. Il m'a dit : 'Bravo pour ta performance de la semaine dernière'", a déclaré Rinderknech, comme le révèle Quentin Moynet.

Rinderknech était à un set de la victoire à Adélaïde.

Kokkinakis, qui a bénéficié d'une wildcard pour Adélaïde, a remonté un set de retard pour battre Rinderknech 6-7 (6) 7-6 (5) 6-3 et remporter son premier titre ATP.

"Quand j'ai vu que la dernière balle était longue, je ne pense pas avoir jamais ressenti de telles émotions", a déclaré Kokkinakis après la victoire. " On grandit en jouant, on ne sait jamais si ça va arriver un jour.

J'avais déjà atteint une finale (ATP) auparavant. J'étais en retard d'un set et d'un mini break. A partir de là, à partir de 2-0 dans le deuxième set, j'ai commencé à jouer du très bon tennis.

Faire cela à Adélaïde, un court sur lequel j'ai grandi en jouant quand j'avais sept, huit ou neuf ans, ma ville natale, devant mes amis et ma famille, qui ont eu une année difficile et qui ont connu des hauts et des bas avec moi, me rend très heureux"

Après des années de lutte contre diverses blessures, Kokkinakis a remporté son premier titre ATP. "Je ressens beaucoup, beaucoup d'émotions. Juste du soulagement et je suis heureux. Pas seulement pour moi et le travail que j'ai fourni, mais aussi pour tous ceux qui m'ont soutenu. Ils m'ont vu dans mes moments les plus difficiles", a déclaré Kokkinakis.