Rafael Nadal s'entraîne avec Alexander Zverev avant l'Open d'Australie



by   |  LECTURES 2080

Rafael Nadal s'entraîne avec Alexander Zverev avant l'Open d'Australie

Rafael Nadal, ancien numéro un mondial, s'est entraîné avec Alexander Zverev, médaillé d'or aux Jeux olympiques de Tokyo, mercredi à Melbourne Park. L'entraînement de Rafa avec Alexander Zverev aujourd'hui (via Carlos Costa IG Stories) pic.twitter.com/ZhOb1dnDfp - Tanika (@SitTanyusha) 12 janvier 2022 Nadal, 20 fois champion du Grand Chelem, est arrivé en Australie juste avant le Nouvel An et il a eu beaucoup de temps pour s'acclimater et s'adapter aux conditions de Melbourne.

Nadal a eu une bonne préparation pour l'Open d'Australie jusqu'à présent, puisqu'il a atteint la semaine dernière la finale du tournoi d'été de Melbourne. En finale, L'Espagnol a battu Maxime Cressy en deux sets pour remporter son premier titre depuis le Masters de Rome en 2021.

Nadal n'a pas gagné de Grand Chelem cette année et il espère certainement remporter un 21e titre du Grand Chelem à Melbourne Park.


Nadal s'exprime sur le drame du visa de Novak Djokovic

Après l'annulation du visa de Djokovic, Nadal a déclaré que tout cela aurait pu être évité si le Serbe avait fait le vaccin.

"Je pense que s'il l'avait voulu, il jouerait ici en Australie sans problème", a déclaré Nadal. "Il a pris ses propres décisions, et chacun est libre de prendre ses propres initiatives, mais il y a des conséquences.

Bien sûr, je n'aime pas la situation dans laquelle il se trouve. D'une certaine manière, je suis désolé pour lui. Mais en même temps, il connaissait les conditions depuis de nombreux mois, donc il a pris sa propre décision."

Nadal a également déclaré qu'il comprenait la frustration des Australiens. "La situation semble difficile, mais en fin de compte, la seule chose que je peux dire, c'est que nous avons traversé une période très difficile et que beaucoup de familles ont beaucoup souffert au cours des deux dernières années avec la pandémie", a-t-il déclaré.

"Il est normal que les gens ici en Australie soient très frustrés par l'affaire parce qu'ils ont traversé beaucoup de confinements très difficiles, et beaucoup de gens n'ont pas pu rentrer chez eux."