La ministre des sports par intérim de Victoria : "Je suis une fan de Rafael Nadal"



by   |  LECTURES 1163

La ministre des sports par intérim de Victoria : "Je suis une fan de Rafael Nadal"

Jaala Pulford, ministre par intérim du tourisme, du sport et des grands événements de Victoria, a admis être une fan de Rafael Nadal et d'Ashleigh Barty. L'Open d'Australie va débuter dans un peu plus d'une semaine et Mme Pulford a ses favoris.

"Le tennis peut commencer et nous aurons un événement formidable", a déclaré Pulford, selon Sportskeeda. "Pour être parfaitement honnête, je suis plutôt du côté de Rafa.

Et je suis folle de [Ashleigh] Barty, donc c'est elle que j'encouragerais" Pulford a également commenté la situation de Novak Djokovic, affirmant que personne ne bénéficie d'un traitement spécial - pas même Djokovic.

"Beaucoup de gens dans la communauté victorienne vont trouver ce résultat décevant, mais le processus est le processus", a déclaré Pulford. "Personne ne bénéficie d'un traitement spécial.

Le système est incroyablement robuste."


Nadal a également commenté la situation de Djokovic

Le visa de Djokovic a été annulé et on lui a demandé de quitter le pays, mais il a fait appel de la décision et a gagné son appel en justice.

"Je pense que s'il (l'avait) voulu, il serait en train de jouer ici en Australie sans problème", a déclaré Nadal il y a quelques jours. "Il a pris ses propres décisions, et chacun est libre de prendre ses propres initiatives, mais il y a des conséquences"

"Bien sûr, je n'aime pas la situation dans laquelle il se trouve. D'une certaine manière, je suis désolé pour lui. Mais en même temps, il connaissait les conditions depuis de nombreux mois, donc il a pris sa propre décision."

Nadal a contracté la COVID-19 le mois dernier malgré le fait qu'il soit vacciné, et il a dit avoir traversé quelques jours difficiles. "Je suis passé par la COVID. J'ai été vacciné deux fois.

Si l'on fait cela, il n'y a aucun problème pour jouer ici. C'est la seule chose qui soit claire. La seule chose claire pour moi est que si l'on est vacciné, on peut jouer à l'Open d'Australie et partout ailleurs, et le monde, à mon avis, a assez souffert pour ne pas suivre les règles", a ajouté Nadal.