ATP Melbourne : Rafael Nadal s'impose en double avec Jaume Munar



by   |  LECTURES 3837

ATP Melbourne : Rafael Nadal s'impose en double avec Jaume Munar

L'ancien numéro un mondial Rafael Nadal a fait un retour gagnant sur le circuit, puisqu’aujourd’hui mardi 4 janvier, lui et son partenaire Jaume Munar ont remporté un match de double au Melbourne Summer Set.

Nadal, qui a disputé son dernier tournoi de la saison 2021 au début du mois d’août avant de perdre deux matchs d’exhibition à Abu Dhabi, a fait sa première apparition sur le Tour en cinq mois ce mardi.

Nadal et Munar ont battu Sebastian Baez et Tomas Etcheverry par un score de 6-3, 3-6, 10-4 lors de leur premier match de double à Melbourne. Nadal et Munar ont remporté le premier break du match lors au sixième jeu puis, ils ont systématiquement conservé leur service pour le reste du set afin de remporter la première manche.

Après avoir perdu le premier set, Baez et Etcheverry ont débuté le second set avec un break puis, ont gardé leur service tout le long du set pour forcer un décideur. Dans le décideur, Nadal et Munar menaient par 6-4 avant de gagner quatre points d'affilée pour sceller une victoire en trois sets.

Nadal se prépare pour l'Open d'Australie

"Pour le moment, Djokovic joue bien et il est en bonne santé, mais je pense [aussi] que Rafael Nadal a une chance de remporter l'Open d'Australie, c'est sûr", a déclaré l'ancien numéro 3 mondial David Ferrer à Sky Sports.

Nadal sort d'une longue pause pour blessure, mais l'ancien numéro 2 mondial Alex Corretja insiste sur le fait qu'un champion comme Nadal ne peut jamais être mis de côté. "Rafa prendra sa retraite en étant un champion, quoi qu'il arrive.

Peu importe comment il était avant, il doit évaluer comment il veut faire face à ce qu'il lui reste à jouer à partir de maintenant, mais étant Rafa, vous avez toujours le sentiment qu'il a encore quelque chose de grand à montrer.

Vous ne pouvez jamais douter de personnes spéciales telles que lui, même s’il vient d'une très longue blessure et que le processus qu'il aura maintenant à affronter sera difficile, j'espère qu'il y aura encore ce grand titre à célébrer avec lui.

Un grand titre je veux dire un titre du Grand Chelem, car un Masters 1000 de plus ou de moins ne va rien changer. Quant à être numéro 1, ce sera assez difficile car pour cela, il doit (beaucoup) jouer", a expliqué Corretja au journal sportif Marca.