Roddick : Rafael Nadal n'est pas le favori de l'Open d'Australie même sans Djokovic



by   |  LECTURES 952

Roddick : Rafael Nadal n'est pas le favori de l'Open d'Australie même sans Djokovic

L'ancien numéro un mondial Andy Roddick ne pense pas que Rafael Nadal sera le favori pour l'Open d'Australie, même si Novak Djokovix ne participait pas au premier Grand Chelem de la saison. Samedi dernir, l'Open d'Australie a officiellement annonccé que les joueurs non vaccinés ne seraient pas autorisés à jouer à Melbourne Park.

Djokovic, le détenteur du record de neuf victoires à l’Open d'Australie, a refusé de révéler son statut vaccinal, information sanitaire qu’il considère comme étant d’ordre privé, et il n’a pas non plus confirmé sa participation à Melbourne Park.

Nadal, qui a mis fin à sa saison au mois d’août en raison d'une blessure au pied, a remporté son seul titre à l'Open d'Australie en 2009. "Cette nouvelle ride où Rafa arrive et s’en va vers le titre de l'Open d'Australie ne va pas passer par Novak… Écoutez, je ne pense pas que Rafa soit le favori, que Novak soit là ou non", a commenté Roddick sur Tennis Channel.

Casper Ruud a fait l’éloge de Nadal

Ruud, qui a remporté cinq titres ATP cette saison, a parlé de manière extrêmement positive de Nadal en tant que personne et en tant que joueur.

"Je pense que tout son personnage est inspirant. Il est très, très compétitif. Peu importe que ce soit au tennis, au golf, c'est un gars très compétitif. Il a en quelque sorte deux personnalités, une sur le court où il est le féroce, un dur à cuire qui joue avec beaucoup d'intensité.

Vous le verrez toujours être gentil et respectueux envers ses adversaires. Ensuite, vous l'avez hors du court où on retrouve un gars très, très normal, très gentil. Il dit toujours bonjour", a déclaré Ruud à propos de Nadal.

"Chaque fois qu'il est à Majorque à l'académie, tout le monde le traite comme une personne normale parce qu’on a l’habitude de le voir là-bas. Je pense qu'il aime ça.

Je le ferais probablement si j'étais à sa place. C'est agréable de voir que c'est un gars très, très normal, du moins dans les circonstances où il est chez lui à Majorque."