Rafael Nadal : "C'est vrai qu'à chaque fois qu'on vieillit, ça devient plus..."



by   |  LECTURES 2948

Rafael Nadal : "C'est vrai qu'à chaque fois qu'on vieillit, ça devient plus..."

Blessé au combat, Rafael Nadal s'est essoufflé après Roland-Garros en 2014, avant de se mettre à l'écart des principaux combats pendant deux ans et demi. En ajoutant Carlos Moyá à son équipe d'entraîneurs, Rafa a pris un nouveau départ en 2017, pour remporter 6 titres et et gagner à Roland Garros et à l'US Open dans un retour effectué avec style.

L'Espagnol est revenu dans le top 2 après Roland-Garros cette année-là, il a conquis le trône de l'ATP avant l'US Open, et a consolidé son avance sur le reste du circuit avec son troisième trophée new-yorkais.

Nadal était le joueur à battre aux côtés de Novak Djokovic et Roger Federer en 2018 et 2019, restant compétitif dans la course pour devenir le GOAT, et ajoutant le 20e majeur à son décompte en octobre 2020 en remportant à nouveau Roland Garros.

C'était le 13e et le plus difficile titre à Paris pour Rafa, car il concourait pour la deuxième fois seulement depuis février et dans des conditions complètement différentes de celles de mai et juin de l’année précédente.

Nadal a dû surmonter le froid et la pluie à Paris, sept adversaires de taille, de nouvelles balles Wilson, ainsi que le nouveau toit du Court central Philippe-Chatrier. Il a surmonté tous ces obstacles pour revendiquer le titre sans perdre un set et à l’âge de 34 ans.

Rafael Nadal s'ouvre sur une pléthore de sujets

Rafael Nadal a subi un revers majeur cette année du fait d’une blessure au pied. L'Espagnol s'est retiré de tous les tournois restant depuis sa dernière participation à l'Open de Washington.

Le 20 fois champion du Grand Chelem pense à présent à faire son retour en décembre, à Abu Dhabi. "Quand vous vieillissez un peu, les sentiments sont différents sous tous les aspects.

Mais en même temps, même aujourd'hui, j'ai eu une période très difficile en termes de blessure au pied. J'ai donc besoin de revenir, j'espère que ce sera d'ici le début de l'année prochaine.

De plus, Rafa a ajouté : "Bien sûr, je vais avoir des doutes, mais je connais le processus, j'y suis allé plusieurs fois. Il est vrai que lorsque vous vieillissez, il devient plus difficile de récupérer, mais je suis très excité par le processus et par les choses que je dois faire pour essayer de revenir.

Donc, même avec des doutes, je suis convaincu que si je suis capable de jouer sans trop de douleur, j'aurai mes chances"