Rafael Nadal :" Je broie du noir très souvent contrairement aux apparences"



by   |  LECTURES 1750

Rafael Nadal :" Je broie du noir très souvent contrairement aux apparences"

Rafael Nadal semble bien parti pour effectuer son retour sur le terrain, qui devrait avoir lieu lors du tournoi d'Abu Dhabi le mois prochain. L'ancien numéro 1 mondial n'a disputé que sept tournois officiels en 2021, récoltant tout de même quelques trophées sur sa terre battue adorée (à Barcelone et à Rome).

L'état pas parfait de son pied l'a empêché de remporter son 14e titre à Roland Garros, où il s'est arrêté en demi-finale en face de Novak Djokovic. En raison de la blessure susmentionnée, l'Espagnol a été contraint de manquer Wimbledon, les Jeux olympiques de Tokyo et l'US Open.

Après avoir tenté un retour sur le court en dur à Washington, le 20 fois champion du Grand Chelem a décidé de clôturer sa saison prématurément pour laisser à son pied le temps de guérir complètement.

Le joueur de Manacor, âgé de 35 ans, partira à la chasse à son 21e majeur lors de l'Open d'Australie 2022, alors que Roger Federer a déjà annoncé sa retraite du Happy Slam.

Au cours d'une longue interview avec MARCA, Nadal a abordé un large éventail de sujets liés au tennis et au-delà.

Rafael Nadal jouera à Abu Dhabi

À l'approche de l'Open d'Australie, un débat s'est engagé sur la question de savoir si les joueurs non vaccinés devaient être autorisés à participer au tournoi.

Lorsqu'on a demandé à Rafael Nadal son avis sur la question, l'homme de 35 ans a critiqué ceux qui ne se font toujours pas vacciner, tout en soulignant la gravité de cette crise sans précédent.

"Je comprends qu'il y ait des gens qui ne veulent pas se faire vacciner, mais cela me semble un peu égoïste", a déclaré Nadal. "Nous avons beaucoup souffert. Nous ne connaissons pas à cent pour cent les effets des vaccins, mais nous devons faire confiance aux médecins, car nous savons l'effet du virus si nous ne sommes pas vaccinés.

Il semble qu'aujourd'hui nous soyons le pays le moins touché par le virus et je pense que c'est parce que nous avons une grande partie de la population vaccinée." Rafael Nadal a ensuite parlé de la force mentale, et de la façon dont un tempérament solide peut aider à surmonter les difficultés à l'entraînement et dans les situations de match.

Expliquant que les choses ne sont pas toujours ce qu'elles semblent être, Nadal s'est ouvert sur les difficultés qu'il a rencontrées. Il a également mentionné que même les joueurs les plus forts peuvent prendre un coup lorsque les exigences du sport deviennent trop élevées.

"C'est un aspect très important [la force mentale] et encore plus dans un sport comme le tennis", a déclaré Nadal. "Il est vital d'avoir une base dès le plus jeune âge.

Les gens me disent que je suis très fort mentalement, mais je souffre aussi, comme tout le monde et je broie du noir très souvent. Mais l'essence du sport, c'est que malgré le fait de voir quelque chose [comme] presque impossible, on peut [quand même] y arriver."