Carlos Alcaraz : l'Espagne peut prétendre au titre de la Coupe Davis même sans Nadal



by   |  LECTURES 1687

Carlos Alcaraz : l'Espagne peut prétendre au titre de la Coupe Davis même sans Nadal

Carlos Alcaraz, 18 ans, est fier d'avoir été sélectionné pour les phases finales de la Coupe Davis. Il pense également que l’Espagne peut prétendre au titre même sans la présence de Rafael Nadal.

Nadal, qui a conduit l'Espagne à remporter la première édition de la nouvelle Coupe Davis en 2019, a mis fin à sa saison en août dernier, en raison d'une blessure au pied. "Je suis fier de faire partie de l'équipe espagnole de Coupe Davis.

Il n'y aura pas Nadal, mais je pense quand même que nous pouvons nous battre pour le titre", a déclaré Alcaraz, selon Lorenzo Ercoli. Alcaraz s'est qualifié pour les Finales Next Gen ATP et il a hâte de concourir à Milan.

"S'être qualifié pour les Finales Next Gen ATP est très bon pour moi, cela signifie que j'ai fait de grandes choses. Je vais jouer contre les meilleurs joueurs de mon groupe d'âge, je suis prêt pour ça", a déclaré Alcaraz.

Rafael Nadal pense avoir pris la bonne décision

Mettre un terme à sa saison n'a pas été facile pour Nadal, mais il est convaincu qu'il va récupérer et être en mesure d'obtenir davantage de succès.

"Après mon retour de Toronto, j'ai pris quelques jours pour y réfléchir. J'avais besoin de parler avec ma famille, avec mon équipe et avec mes médecins surtout dans le but de comprendre ce qui se passe réellement.

Mais ce qui est sûr, c’est que le pied ne focntionne pas comme il faut aujourd'hui ", avait déclaré le champion espagnol. "Au cours de la dernière année, je ne me suis pas entraîné ni préparé comme il me le fallait vraiment pour être compétitif et être au niveau que je voulais être, nous avons donc dû prendre cette décision (recourir à la médecine).

Mais je suis convaincu que je vais récupérer à 100% et que je pourrai me battre à nouveau pour les choses les plus importantes. Cette blessure n'est pas nouvelle. C'est la même blessure que j'ai depuis 2005.

À ce moment-là, les médecins étaient très négatifs quant au futur de ma carrière, mais j'ai pu avoir une carrière dont je n'avais jamais rêvé. Alors je suis confiant que je récupérerai à nouveau au niveau de mon pied.

et s’’il va mieux, je suis convaincu que mon tennis et ma mentalité seront bientôt au rendez-vous."