Rafael Nadal : "Je n'ai jamais fais le fou sur un court, je garde toujours mon calme"



by   |  LECTURES 1197

Rafael Nadal : "Je n'ai jamais fais le fou sur un court, je garde toujours mon calme"

Rafael Nadal est certainement l'un des joueurs de tennis les plus respectés de l'ATP Tour, notamment pour son comportement de gentleman sur le court et avec ses adversaires. En regardant les comportements standards des joueurs actifs actuels, on peut être surpris par certaines actions jamais commises par certains champions de tennis.

L'un d'eux concerne Rafa Nadal lui-même, qui a confirmé, après certaines interventions qui l'avaient annoncé (comme celle de l'oncle Toni), qu'il n'avait jamais cassé de raquette de toute sa carrière.

Une attitude très difficile à maintenir pour tous les matchs et pendant longtemps, pourtant l'Espagnol a toujours gardé son sang-froid sur le terrain et s'est distingué à plusieurs reprises pour cet aspect particulier.

C'est ce qu'il a révélé lors d'une longue interview accordée au journal japonais Number Web, dans laquelle il s'est confié et a raconté plusieurs anecdotes de sa longue aventure sur le circuit ATP.


La confession de Rafa

Voici les mots avec lesquels il a expliqué comment il parvient à contrôler ses émotions lors des différentes comparaisons, il a déclaré : "Lorsque l'on se trouve sur un terrain, même prestigieux, il est important de contrôler son humeur.

Dans mon cas, je pratique le yoga et la méditation pour pouvoir encore mieux la gérer lorsque je joue un match. On doit toujours entrer sur le "champ de bataille" avec un sentiment positif. Il est essentiel de garder confiance, même lorsque les conditions ne sont pas idéales."

Le champion espagnol a ensuite ajouté : "J'aime la compétition, mais je me contrôle toujours sur le terrain. Je n'ai jamais perdu mon sang-froid ou cassé une raquette. Je n'ai jamais été fou.

Ma philosophie est de ne jamais abandonner le sport. Il m'arrive la même chose quand je joue au golf ou au football avec mes amis." La saison 2021 de l'ancien numéro un mondial n'a pas été très chanceuse, si l'on exclut la demi-finale atteinte à Roland Garros, un tournoi qu'il voulait à tout prix gagner pour confirmer une fois de plus qu'il était le roi de la terre battue.

Une blessure au pied l'a contraint à se tenir à l'écart des grandes compétitions dans la seconde moitié de l'année et, après une brève apparition à Washington, il a décidé de revenir en 2022, espérant des conditions parfaites pour chasser et décrocher le 21e titre du Grand Chelem. devant ses rivaux Novak Djokovic et Roger Federer.