Toni Nadal : "Federer et Nadal, c'était deux styles opposés, deux trajectoires..."



by   |  LECTURES 3151

Toni Nadal : "Federer et Nadal, c'était deux styles opposés, deux trajectoires..."

Après avoir remporté son 20e Majeur à Roland-Garros 2020, Rafael Nadal pensait que 2021 serait une bonne année pour dépasser ses deux grands rivaux que sont Roger Federer et Novak Djokovic dans le classement de tous les temps du Grand Chelem.

Seulement, cette saison s'est avérée être assez décevante pour le champion espagnol, qui a été limité par une série de problèmes physiques. Une blessure au dos l'a empêché d’être dans les meilleures conditions à l'Open d'Australie 2021, où il a été battu par Stefanos Tsitsipas.

L'ancien numéro 1 mondial est revenu sur la terre battue, qui est sa surface de prédilection, tout en ayant Roland Garros comme cible principale. Sa campagne sur terre battue a donné lieu à deux trophées de Masters (Barcelone et Rome), mais tout en laissant sentiment qu’il n’était plus le joueur parfaitement invincible d'antan.

Cette impression a ensuite été confirmée à Paris, le tournoi qui a le plus forgé la légende du champion majorquin. Novak Djokovic s’est trouvé être plus fort que Rafael Nadal en demi-finale de Roland Garros, même si la rencontre a été épique voyant les deux joueurs absolument tout donner sur le court.

Rafa a ensuite tenté un retour timide à Washington cet été après une blessure au pied, mais s'est immédiatement rendu compte qu'il lui fallait hisser à nouveau le drapeau blanc.

S'exprimant dans la dernière édition du podcast "Tres Iguales", l’Oncle Toni a fait le point sur la situation de son neveu Rafa.

Oncle Toni au sujet de Rafael Nadal

"Cela a desservi à Novak Djokovic d'arriver enfin sur le circuit alors qu'il y avait déjà une très forte rivalité entre Roger Federer et Rafael Nadal", a déclaré Toni.

"Federer et Nadal, c'était deux styles opposés, deux trajectoires différentes, et cela a rendu les fans très excités (à les voir s’affronter). Il était donc difficile de trouver une place à ce moment-là."

En parlant des matchs entre Rafael Nadal contre Novak Djokovic, Toni Nadal a expliqué à quel point le Serbe a toujours été plus difficile à cerner que Federer. "Avec Roger, tout a toujours été plus facile car depuis 2006, nous nous sommes concentrés sur le démarrage de presque tous les points en jouant une balle haut et forte pour répondre à son revers", a expliqué Toni.

"Djokovic a toujours été beaucoup plus complexe, on ne savait pas lire son jeu." Oncle Toni a également expliqué comment le tennis avait changé depuis l'arrivée de Rafael Nadal sur le Tour ATP.

"Ce sport est devenu un jeu de vitesse, non pas de stratégie", a déclaré Toni. "En peu de temps, tout s'est beaucoup accéléré. Dans les premières années de la carrière de Rafa, vous trouviez des joueurs qui vous permettaient de jouer, qui se battaient pour chaque balle...

Maintenant, la façon de chercher la victoire est de frapper fort avant que l’adversaire ne le fasse. Je pense que maintenant tout est bien étudié, mais en fin de compte, tout cela consiste à bien jouer", a déclaré Toni.