Iga Swiatek révèle quels est le conseil de Rafael Nadal qu'elle aime particulièrement



by   |  LECTURES 841

Iga Swiatek révèle quels est le conseil de Rafael Nadal qu'elle aime particulièrement

La star du tennis polonais Iga Swiatek a admis qu'elle était devenue trop obsédée par son classement en début d’année, et qu'elle souhaite absolument éviter une telle situation à l'avenir.

Swiatek, qui a remporté son premier titre du Grand Chelem à Roland-Garros 2020, a fait son entrée dans le top 10 pour la première fois en carrière au mois de mai dernier. Swiatek, âgée de 20 ans, est actuellement 4e mondial.

"J'ai réalisé que j'allais être dans le top 10 mondial pour la première fois", a déclaré Swiatek, selon des propos rapportés par Tennishead. "J'ai commencé à regarder un peu trop du côté du classement, ce qui n'était pas une bonne idée, et j'ai commencé à me comparer aux autres joueuses.

Je sais que c'est une erreur, mais toute notre année et nos positionnements sont basés sur des classements, il est donc difficile de ne pas regarder cela. Mais dès que j'ai réalisé que la meilleure chose à faire était de me concentrer plutôt sur ce que je faisais sur le cour ainsi que sur motivations – et ce ne sont pas ma position dans le classement ou mon total de points de classement – alors c’est devenu beaucoup plus simple"

Swiatek fait écho aux propos de Rafael Nadal

Nadal, qui est un ancien No. 1 mondial, a conseillé aux joueurs de rester humbles même s’ils deviennent No. 1 et que leur adversaire est No. 1000. Swiatek est désormais mieux classée dans plus de 90% de ses matchs et elle admis que cela était source de pression.

"Toute ma vie, j'ai été la joueuse la plus jeune, avec le classement le plus bas", a déclaré l'actuelle numéro quatre mondiale de la WTA. "J'ai réalisé pendant l'US Open, lors de mes premiers tours là-bas, qu'il est toujours plus difficile de jouer quand on a des attentes et avec le sentiment que vous devez gagner parce que vous savez comment vous devez jouer.

"J'aime ce que Rafa [Nadal] dit toujours : qu'il faut être humble, peu importe si vous êtes numéro un mondial et que vous jouez contre quelqu'un qui est classé à la 1000e place.

J’essaie de mettre cela en pratique dans mon attitude. Ce n'est pas facile, mais j'y travaille", a révélé Swiatek.