Le syndrome de Muller-Weiss : voilà quel est le problème de Rafael Nadal



by   |  LECTURES 36869

Le syndrome de Muller-Weiss : voilà quel est le problème de Rafael Nadal

Après deux mois d'absence en raison de problèmes physiques qui l'ont contraint à rater des événements majeurs, comme les Jeux Olympiques de Tokyo et le Grand Chelem de Wimbledon, Rafael Nadal a fait son retour au tournoi ATP de Washington.

Le voyaqge du champion espagnol dans la capitale américaine n'a pas duré très longtemps, puisque que le tennisman a été éliminé dès son deuxième match contre le Sud-Africain Lloyd Harris.

On a découvert plus tard que Rafa avait subi une rechute avec son problème de pied qui s’était réveillé suite à la demi-finale à Paris contre Novak Djokovic. Ce même problème l'a aussi forcé à déclarer forfait pour les Masters 1000 de Toronto et de Cincinnati.

Le temps de récupération dqui sera nécessaire pour le Majorquin n’est pas clairement connu à ce stade, même la présence de Nadal à l'US Open semble compromise. Nadal, après ce KO de Washington, a confirmé que son arrêt était dû la même blessure qui l'avait fait souffrir en 2005 et qui l'avait éloigné, à l'époque, de la compétition.

Il s'agit du syndrome de Muller-Weiss, une maladie rare qui a mis Rafa en grande difficulté.

Rafael Nadal et ce syndrome né en 2005

C'était en 2005 et Rafael Nadal s’était totalement imposé sur le circuit ATP en remportant 11 titres.

Comme Punto de break l’a souligné cette année-là, à Madrid, Rafa a rencontré un problème assez sérieux que le joueur de tennis de l'époque avait commenté comme suit : "Le lendemain de mon titre de champion à Madrid, je boitais et après une analyse minutieuse, ils m'ont dit que j'avais un problème au scaphoïde.

À cette époque, de nombreux médecins ne trouvaient pas de solutions, mais ils m'ont finalement diagnostiqué cette maladie. Pour être précis, la maladie de Muller-Weiss est une maladie dégénérative et représente une dysplasie du scaphoïde, une déformation d'un des os situé dans la partie centrale du pied.

En raison de ses symptômes, c'est une maladie difficile à diagnostiquer, à tel point qu'elle fait maintenant partie de la "Journée mondiale des maladies rares", avait expliqué le Majorquin.

Pour le moment, le temps de récupération qu’il faudra à Nadal est inconnu, mais comme il l'a communiqué, son objectif actuel est de retourner sur le court sans aucune douleur.