Rafael Nadal :" Sans la victoire de Federer j'aurais perdu contre Novak à RG"



by   |  LECTURES 3279

Rafael Nadal :" Sans la victoire de Federer j'aurais perdu contre Novak à RG"

Rafael Nadal a joué 17 fois à Roland Garros, remportant 13 titres et subissant trois défaites. Deux d'entre elles sont survenues contre Novak Djokovic, dont la plus récente en demi-finale en juin.

En 2011, Nadal et Djokovic étaient les favoris pour se retrouver en finale parisienne et prolonger leur incroyable bataille cette année-là. Djokovic semblait bien parti pour renverser le roi de la terre battue après s'être rendu à Roland Garros avec un score parfait cette année-là !

En proie à une blessure au genou en 2009, Nadal a fait un retour parfait un an plus tard, remportant trois Majeurs et trois tournois Masters 1000 ! L'Espagnol a été le joueur à battre en 2010, terminant à la première place pour la deuxième fois et espérant un nouveau succès en 2011.

Mais Djokovic était prêt à briser les rêves de l'Espagnol, en remportant la Coupe Davis pour la Serbie à la fin de 2010 et en réglant ses problèmes de santé pour devenir le plus grand rival de Nadal en 2011, en le battant dans pas moins de six finales !


Entrant dans la saison avec sept victoires sur Rafa à son actif, Novak est passé à la vitesse supérieure cette année-là et a battu l'Espagnol dans quatre finales de Masters 1000 et dans les tournois majeurs de Wimbledon et de l'US Open pour devenir numéro 1 mondial et annoncer sa domination sur les prochaines années.

Djokovic a éliminé Nadal lors des matchs pour le titre à Indian Wells et Miami. Rafa espérait retrouver son calme sur sa terre battue bien-aimée, en remportant Monte-Carlo et Barcelone sans Novak.

Pourtant, le Serbe est resté une énigme non résolue pour l'Espagnol cette année-là, le battant en sets consécutifs lors des finales de Madrid et de Rome et provoquant la frustration évidente du roi de la terre battue.

Nadal s'est rendu à Roland Garros sans droit à l'erreur et a survécu à un cauchemar contre John Isner lors du match d'ouverture, s'imposant en cinq sets et trouvant au moins un peu de rythme dans les tours suivants pour atteindre les quarts.

Grâce à Federer, Nadal n'a pas eu à affronter Djokovic.

Il a mieux joué contre Robin Soderling et Andy Murray pour se qualifier pour le sixième match du titre à Paris. Rafa était prêt pour une nouvelle rencontre difficile contre Novak, mais le Serbe n'a pas eu gain de cause cette année-là à Roland Garros, puisqu'il a subi la première défaite de la saison en demi-finale contre Roger Federer.

Honnête comme toujours, Nadal a admis plus tard qu'il aurait été difficile de battre Novak dans un éventuel match pour le titre, car il avait perdu du terrain lors de leurs affrontements cette année-là.

Au lieu de cela, l'Espagnol a affronté son vieux rival Roger Federer dans leur quatrième et dernière finale de Roland Garros et l'a emporté en quatre sets après plus de trois heures et demie de tennis éreintant.

Lors des trois tournois majeurs suivants, Nadal s'est incliné en finale face à Novak Djokovic, manquant ainsi l'occasion d'ajouter d'autres tournois majeurs à son palmarès et de battre enfin un rival en forme.

"2011 a été une année difficile pour moi. J'ai perdu de nombreuses finales parce que j'ai rencontré un Novak Djokovic spectaculaire. Cette année-là, Novak m'a battu à Indian Wells, Miami, Madrid et Rome.

Si je l'avais rencontré en finale à Paris, je ne sais pas si j'aurais été capable de le battre. Novak était à un niveau inaccessible à l'époque et certainement meilleur que moi.

Même si je jouais bien, j'ai perdu de nombreuses fois contre lui, et il aurait été le favori à Paris", a déclaré Rafael Nadal.