Darren Cahill :" Rafael Nadal est le seul à pouvoir stopper Djokovic à l'US Open"



by   |  LECTURES 1341

Darren Cahill :" Rafael Nadal est le seul à pouvoir stopper Djokovic à l'US Open"

Novak Djokovic, contrairement à ses éternels rivaux Roger Federer et Rafael Nadal, a choisi de participer aux Jeux olympiques de Tokyo pour chasser la médaille d'or. Le champion serbe veut donc continuer avec le rêve de réaliser le Golden Slam du calendrier, lui qui a déjà ramené à la maison les trois Chelems qui ont été disputés jusqu'à présent.

Pour le Belgradois de 34 ans, qui n'a jamais dépassé le bronze à Pékin en 2008, il s'agit d'une grande chance compte tenu des innombrables abandons. Après l'épreuve olympique, Nole pourra se détendre pendant quelques semaines avant de partir à la chasse de son quatrième titre à l'US Open (on ne le verra guère sur le terrain à Toronto).

Djokovic a triomphé pour la sixième fois à Wimbledon sans même avoir à enclencher la vitesse supérieure, preuve supplémentaire de sa supériorité sur les représentants de la Next Gen.

Dans une récente interview accordée à ESPN, le célèbre entraîneur Darren Cahill a expliqué qu'il n'y a qu'un seul homme qui peut l'arrêter à New York dans un mois et demi.

Nadal reviendra sur le court à Washington, Toronto et Cincinnati

"Je pense que Rafael Nadal fera tout ce qu'il peut pour l'empêcher de gagner l'US Open, si quelqu'un peut le faire c'est bien lui", a déclaré Cahill.

"Nous savons que Rafa a toujours aimé jouer à New York. Il aime les conditions météorologiques et le rebond de la balle, en fait, il a connu beaucoup de succès là-bas. Il a décidé d'accepter la wild card qui lui a été offerte à Washington, à laquelle il faut ajouter Toronto et Cincinnati.

Il a l'intention de faire une saison complète sur les courts durs, afin d'être à 100% pour le début de l'US Open. Il ne reste plus qu'à voir si Novak Djokovic sera en mesure de réaliser le Grand Chelem", a-t-il ajouté.

Après sa défaite en demi-finale de Roland Garros, Nadal a choisi de faire l'impasse sur Wimbledon et les Jeux olympiques de Tokyo. Son retour sur le court est prévu pour le tournoi de Washington DC, dont le coup d'envoi sera donné le 2 août devant 100% du public.