Nadal : Jannik Sinner était coriace, et le suivant (Schwartzman) est encore plus fort



by   |  LECTURES 2537

Nadal : Jannik Sinner était coriace, et le suivant (Schwartzman) est encore plus fort

Rafael Nadal, 13 fois vainqueur de Roland-Garros, en est à son 15e quart de finale à Paris, tout en ayant remporté les 35 derniers sets de son Majeur bien-aimé (L’Espagnol n’avait perdu aucun set au Majeur parisien depuis 2019 contre Dominic Thiem !).

L'an dernier en quarts, Rafa a dû creuser pour évincer le jeune italien Jannik Sinner, devenu le plus jeune quart de finaliste à sa première participation, depuis Rafa lui-même qui avait accompli un tel exploit à ses débuts à Roland Garros !

L'Espagnol est revenu de 6-5 dans le premier set face à Jannik Sinner, et a effacé un déficit dans le second pour l'emporter par 7-5, 6-4, 6-1 et atteindre les demi-finales. Rafa et Jannik étaient à nouveau des rivaux à Paris 2021, se rencontrant au quatrième tour et disputant un match similaire à celui d'octobre dernier.

Sinner a servi pour le match à 5-4 avant de perdre du terrain et sept jeux consécutifs pour propulser Nadal à 7-5, 4-0 devant lui. Rafa a perdu les trois jeux suivants avant de rétablir l'ordre et de remporter les huit derniers jeux pour sceller l'affaire avec style.

Après le match, Nadal a déclaré que Sinner était un rival redoutable et qu'il devra jouer contre un rival encore plus difficile en quart de finale. Comme en 2020, Rafa est monté aujourd’hui sur le court contre Diego Schwartzman, qui n'avait pas encore perdu de set à Paris après un début d'année terrible.

En 2020, Schwartzman avait gardé Nadal sur le court pendant plus de trois heures avant que Rafa ne l'emporte par 6-3, 6-3, 7-6, pour se hisser en finale.

Nadal a battu Jannik Sinner pour s’opposer au redoutable Diego Schwartzman

"J'ai eu une baisse mentale à 4-0 dans le deuxième set.

Pourtant, j'ai récupéré mon jeu au huitième jeu et je n'ai plus du tout regardé en arrière, tout en gagnant un bagel au troisième set. Je dois trouver une solution à certains problèmes, même si j'ai terminé en force contre Jannik.

Je ne peux pas perdre autant de jeux d'affilée et je dois être plus agressif dans ces moments-là et revenir dès que possible", a déclaré Rafael Nadal. Nous sommes dans la phase finale de l'événement, et il est essentiel de bien jouer du début à la fin sans oscillations.

J'ai fait beaucoup de bonnes choses au cours des deux dernières semaines, à commencer par le fait de gagner à Rome. Pourtant, je manque de concentration à certains moments, mais à part ça, je pense que j'ai bien joué.

Jannik Sinner est un adversaire coriace, et je l'ai battu en trois sets. Vient maintenant Diego Schwartzman, qui est un rival très difficile. Il est motivé pour montrer son meilleur tennis après une période difficile.

Je ne suis pas satisfait de mon deuxième service ici à Paris, et nous devons y travailler. Je ne pense pas que le problème soit dans ma manière d’exécuter le service. Je ne suis tout simplement pas assez détendu et je vais essayer d'y remédier", a conclu Nadal.