Rafael Nadal : "La course GOAT contre Djokovic et Federer, je n'y pense pas toujours"



by   |  LECTURES 3440

Rafael Nadal : "La course GOAT contre Djokovic et Federer, je n'y pense pas toujours"

Grâce à son incroyable parcours entre l'Open d'Australie 2017 et 2018, Roger Federer a prolongé son décompte majeur pour rester dans la course pour devenir le GOAT du tennis, avec Rafael Nadal et Novak Djokovic, les figures dominantes des deux dernières années.

Nadal a conquis Roland-Garros et l'US Open en 2019 pour se déplacer à une couronne majeure derrière Roger, et il a réussi à rattraper le Suisse à Roland-Garros l'année dernière, au mois d’octobre.

En raison de la crise, Nadal était resté chez lui à Majorque pendant six mois entre mars et septembre 2020, rechargeant ses batteries et travaillant sur terre battue avant Rome et Roland Garros. Conservant les points de la saison dernière, Nadal avait sauté l'US Open 2020 avant de revenir sur le court au Foro Italico, 200 jours après son précédent match à Acapulco.

Après deux victoires, Rafa a perdu contre Diego Schwartzman en deux sets, s'inclinant par 6-2, 7-5 et retournant à l'entraînement avant le dernier Majeur de la saison à Roland Garros. Rafael Nadal a évoqué la course GOAT avant Roland Garros 2020 Après sa victoire au troisième tour contre Dusan Lajovic à Rome 2021, Nadal a déclaré qu'il ne pouvait pas toujours penser à la course GOAT contre Novak Djokovic et Roger Federer.

L'Espagnol a affirmé qu'il voulait faire les choses à sa manière, comme il l’a toujours fait au cours des deux dernières décennies, dans l'espoir d'avoir plus de chances de se battre pour les trophées es plus importants.

Se dirigeant vers Roland Garros et étant désireux d'étendre sa domination, Nadal a battu sept rivaux en deux sets pour remporter une 20e couronne historique majeure qui l'a mis au même niveau que Roger Federer pour la première fois de sa carrière.

Nadal, Federer et Djokovic sont séparés par deux Majeurs avant la fin du tournoi de Roland Garros, et ils se retrouvent tous les 3 dans la moitié supérieure du tirage au sort. "Quand vous me posez des questions sur le record de Roger Federer, je dis toujours la même chose.

J'ai fait toute ma carrière à ma manière et je continuerai à le faire. Je ne suis pas obsédé par ces 20 titres majeurs. Je ne peux pas toujours penser à Roger ou Novak Djokovic et à notre course pour le plus grande nombre de Majeurs.

Je sais que les journalistes accordent beaucoup d’intérêt à cela. J'adorerais terminer ma carrière avec 25 Majeurs, mais il est peu probable que cela se produise. Je vais me battre et créer des occasions ; on verra quand j'aurai fini ma carrière.

Je veux continuer à profiter du tennis, c'est tout. Si je joue à un niveau élevé, je suis un prétendant majeur. Sinon, il est impossible de le gagner", avait déclaré Rafael Nadal avant Roland Garros de l’année dernière.