"Rafael Nadal a sauvé une balle de match à Barcelone, Rome, et on se demande comment"



by   |  LECTURES 2409

"Rafael Nadal a sauvé une balle de match à Barcelone, Rome, et on se demande comment"

Rafael Nadal et Novak Djokovic étaient les finalistes de l'Open de Rome il y a deux semaines, rétablissant ainsi l'ordre après quelques sorties prématurées sur terre battue ce printemps.

Djokovic a subi une défaite précoce à Monte Carlo avant d'atteindre la demi-finale à Belgrade, et de terminer son parcours dans les quatre derniers après une bataille titanesque contre Aslan Karatsev.

Nadal a, quant à lui, perdu en quart de finale à Monte Carlo et à Madrid face aux jeunes prodiges Andrey Rublev et Alexander Zverev, etil n’a pas joué tout à fait à son meilleur à Barcelone même s’il a décroché le titre.

L'Espagnol a répété l’exploit de Barcelone à Rome et a pris alors un certan élan avant de se lancer à Roland Garros, où il poursuit le 14e titre en 17 ans ! Fait intéressant, Nadal a dû sauver une balle de match à Barcelone et à Rome avant de prendre le trophée, il a ainsi surmonté plusieurs obstacles pour un nouveau titre et rester le premier favori à Paris.

Parlant de Nadal, Mats Wilander a déclaré qu'il avait utilisé sa force mentale et son esprit combatif lors de ces matchs contre Stefanos Tsitsipas et Denis Shapovalov, alors qu’il était au bord de la défaite, pour en sortir victorieux.

Wilander a parlé de Nadal et de ses récents exploits sur terre

"Il y a une chance que certains d'entre eux affrontent Nadal au premier tour et lui enlèvent sa confiance, surtout si Rafa doit jouer quelques rencontres difficiles d'affilée.

Je pense que c'est la force considérable de Nadal ; bien jouer dans le jeu d’ouverture des matchs et renforcer sa confiance pour les dernières étapes dès les quarts de finale. Rafa a dû sauver une balle de match à Barcelone et à Rome.

Comment a-t-il fait ça? Parce qu'il est Rafael Nadal ! Pourtant, les jeunes savent qu'ils peuvent le battre, ce qui peut ouvrir la porte à quelqu'un comme Jannik Sinner. Les chances ne sont pas grandes ; mais elles ne l'étaient pas non plus lorsque j'ai remporté mon premier Roland Garros en 1982", a déclaré Mats Wilander.