Rafael Nadal fustige les organisateurs de l'Open de Rome après avoir battu Jannik



by   |  LECTURES 7371

Rafael Nadal fustige les organisateurs de l'Open de Rome après avoir battu Jannik

Après sa défaite en quart de finale de l'Open de Madrid face à Alexander Zverev, Rafael Nadal est venu à Rome tout en étant désireux d'améliorer son jeu et d’aller à la poursuite d’une dixième couronne au Foro Italico.

Face à l’un des plus redoutables rivaux qu’il pouvait croiser au deuxième tour, Rafa a battu Jannik Sinner par 7-5, 6-4 lors de ce qui a été son premier match du programme de mercredi.

Ce choc s’est terminé vers 21h20 et l’Espagnol s’est ensuite dirigé vers une courte conférence de presse. Connaissant déjà le programme du lendemain, Rafa n'a pas pu passer beaucoup de temps avec les journalistes, disant qu'il avait besoin de se reposer, car il doit jouer vers 13h00, heure de Rome, ce jeudi.

Rafa et Denis Shapovalov doivent s’affronter au Court central lorsque Novak Djokovic et Ashleigh Barty termineront leurs matchs, et l'Espagnol n’a pas été content quand il a vu le calendrier.

Rafa a déclaré qu'il aurait été acceptable de jouer vers 13h00 dans d'autres circonstances, mais pas dans celle-ci, surtout si Jannik et lui étaient allé jusqu’au troisième set.

Rafael Nadal a terminé le match contre Jannik Sinner à 21h20

Le calendrier mis à part, Rafa a joué un bon match contre Sinner, subissant trois breaks et récupérant le service du jeune italien à cinq reprises pour sceller le match en un peu plus de deux heures, et atteindre ainsi les 16 dernières.

Contrairement à Zverev à Madrid, où il avait à peine touché quelques points directs, Rafa a joué à un tennis beaucoup plus agressif ce mercredi, contrôlant le rythme et battant son adversaire dans les rallyes les plus courts et les plus avancés pour maîtriser le jeune joueur.

"Malheureusement, la conférence de presse ne peut pas durer longtemps, car je dois jouer tôt demain. L'action commence à 10h00 et mon match est programmé troisième, donc je pourrais jouer vers 13h00.

Ce ne serait pas un problème dans des circonstances normales, mais pas dans celles-ci. Il est 21h40 maintenant, et nous aurions pu aller au troisième set. Demain, je dois être au Foro Italico déjà à 11h30 et attendre mon match au cas où quelque chose d'inattendu se produit.

L'horaire ne me fait pas de mal, mais je pense que ce n'est pas ok. L'ordre de jeu vient généralement du directeur du tournoi et de quelqu'un de l'ATP, et je pense qu'ils ont pris la mauvaise décision. Je ne suis pas en colère, mais c'est ce que je ressens", dit Rafael Nadal.