Rafael Nadal a dérobé un record à Roger Federer.



by   |  LECTURES 2632

Rafael Nadal a dérobé un record à Roger Federer.

Rafael Nadal a dérobé un record à Roger Federer. Bien que loin d'une confrontation directe sur le court, Roger et Rafa continuent de se poursuivre, de se rattraper, de se battre dans le livre des records du tennis mondial.

Jusqu'à dimanche, le Suisse était le seul joueur à avoir disputé au moins 12 finales dans trois tournois différents de l'ATP Tour. Roger a réussi à Wimbledon, Halle et Bâle, trois des fiefs les plus impérieux du très suisse champion.

Aux Championnats de Wimbledon, Federer a atteint 12 fois la finale, remportant huit fois le titre ; sur le gazon de Halle, en revanche, 13 finales ont été jouées, tandis que pas moins de 15 (record absolu de l'ère Open) ont été disputées dans le tournoi à domicile de Bâle.

En jouant, et en remportant, la finale du Masters 500 de Barcelone contre Stefanos Tsitsipas, Nadal a donc enlevé cette primauté particulière à son ami et rival. Sans surprises les points forts du gaucher de Manacor sont tous sur terre battue : Roland Garros, Monte-Carlo et, bien sûr, Barcelone.

Rafael Nadal a enlevé un record à Roger Federer

Aux 13 finales de Roland Garros - accompagnées d'autant de victoires - le 12 fois vainqueurs du masters 1000 monégasque et du masters 500 catalan a de la compagnie.

Les six premières positions de ce classement spécial qui recense les finales jouées pour chaque tournoi unique ne voient donc apparaître que deux noms : Roger Federer et Rafa Nadal. Une démonstration supplémentaire, s'il en était besoin, de la domination totale que ces deux champions ont su imprimer au tennis mondial au cours des 15 dernières années.

Les deux pourraient hypothétiquement se retrouver l'un contre l'autre à Roland Garros, un rendez-vous auquel Roger devrait participer. En 2019, Rafa a battu Roger avec un net 3-0 à Paris, avant la revanche dont a bénéficié le Suisse un mois plus tard, toujours en demi-finale, sur les pelouses de Wimbledon.

Dans la semaine de Barcelone, dont le court central a déjà été baptisé du nom du joueur de tennis espagnol le plus fort de tous les temps - Pista Rafa Nadal -, le Majorquin a atteint un autre chiffre monstrueux sur terre battue : en battant le Japonais Kei Nishikori, Nadal a remporté sa victoire numéro 450 sur les courts rouges, série étendue à 452 après le succès en finale.