Toni Nadal : "Rafael Nadal et Stefanos Tsitsipas n'ont pas joué un bon match"



by   |  LECTURES 1172

Toni Nadal : "Rafael Nadal et Stefanos Tsitsipas n'ont pas joué un bon match"

Participant à sa 12e finale de l'Open de Barcelone, Rafael Nadal a renversé Stefanos Tsitsipas par 6-4, 6-7, 7-5, après trois heures et 37 minutes, après avoir sauvé une balle de match lors du dixième jeu du troisième set !

Ainsi, Nadal est resté invaincu lors des finales de l’un de ses événements ATP préférés où le court central porte d’ailleurs son nom. Il remportait ainsi son 87e titre ATP et le premier depuis octobre à Roland Garros 2020.

C'était le match au meilleur des trois sets le plus long de la saison à ce jour, ainsi que la plus longue finale ATP au meilleur des trois de ces trois dernières décennies, avec deux rivaux qui se poussaient mutuellement à leur limite du début à la fin.

Nadal a sauvé 10 des 12 occasions de break qu’il a renontrées et a produit quatre breaks pour se hisser au sommet et marquer l'une de ses victoires les plus excitantes au cours des deux dernières années.

Pourtant, Toni Nadal a déclaré que ce n'était pas le meilleur match possible en termes de qualité, car ils avaient commis trop d'erreurs. Pour lui, il était surtout très émouvant de voir les deux rivaux se battre, et Toni sait aussi à quel point la victoire est importante pour la confiance de Nadal.

Le premier set a duré près d'une heure et Nadal a survécu à cinq sur six points de break et à un déficit de 4-2 pour réclamer la première manche à 6-4 et gagner un énorme avantage.

Tsitsipas avait le dessus dans les premiers stades, faisant tout ce qu'il fallait au service et au retour et éloignant Nadal de sa zone de confort. Pourtant, le Grec a perdu ce rythme après une excellente prise dans le sixième jeu, permettant à l'Espagnol de prendre les commandes et de produire un retour qui l'a conduit vers le set.

Le 11 fois champion à Barcelone a tenu dans le jeu d'ouverture avec un service gagnant avant de faire une erreur de coup droit à 1-1 et de subir un break à 40-0. Jouant à un excellent tennis dans ces moments-là, Stefanos a tenu avec aisance dans les jeux quatre et six et a créé deux occasions de break à 3-1 qui auraient pu le propulser plus loin devant son adversair.

Se battant pour chaque point, Nadal a sauvés les chances de break de Tsitsipas et a tenu à 30 dans le septième jeu pour n’être plus qu’à un déficit d’un break et gagner un peu de confiance.

Nadal et Tsitsipas se sont affrontés pendant près de 4 heures

A 3-4, Nadal a placé un coup droit gagnant croisé pour délivrer son premier break du match et égaliser le score à 4-4, et il faisait ainsi beaucoup qu’il y a quelques jeux auparavant.

Comme à plusieurs reprises la semaine dernière, Rafa a perdu sa concentration dans les moments cruciaux et a offert trois chances de break à Stefanos dans le neuvième jeu, ce qui aurait pu lui coûter très cher.

L'Espagnol a pourtant repoussé ses chances de break et a tenu avec service gagnant dans l'un des moments charnières de la rencontre. Retournant dans le dixième jeu, Nadal a marqué un break à 15 lorsque Stefanos a pulvérisé une erreur de coup droit, il a aini pris le set et espérait en faire de même dans le deuxième.

Comme dans le premier set, Tsitsipas avait le dessus dans les premières étapes et tenait confortablement dans les jeuxdeux et quatre. Il a aussi récupéré le service de Rafa dans le troisième jeu avec un coup droit gagnant.

L'Espagnol a rebondi avec un break dans le sixième jeu après avoir forcé l'erreur du Grec avant de créer deux balles de match au retour à 4-5. Stefanos les a toutes sauvés et a égalisé le score avant de prendre une énorme avance de 40-0 au jeu suivant, avec une opportunité de se rapprocher de la victoire du set.

Sans place pour les erreurs, Nadal a sauvé trois points de break et a tenu après avoir forcé l'erreur du rival pour s’offrir un score de 6-5. Tsitsipas a tenu à 30 dans le jeu 12 pour introduire un tie-break.

Malgré un retard de 4-2, Stefanos a remporté quatre points consécutifs et a ouvert un écart de 6-4. Nadal a sauvé le premier point de set avec un excellent point au filet et le second avec un coup droit gagnant pour arriver à 6-6.

Tout à coup, Rafa a frappé une double faute au 13e point, et Tsitsipas a clôturé le set avec un service gagnant, ne restait donc plus que le troisième set pour les départager. Les deux joueurs ont été au coude à coude surtout dans les matchs sept et huit pour concevoir un véritable drame sportif, alors qu’ils se battaient déjà pendant plus de trois heures.

Servant à 4-5, Nadal a commis quelques terribles erreurs de coup droit et a sauvé une balle de match avant de décrocher une volée gagnante pour rester en lice et égaliser le score à 5-5.

Rafa a placé un parfait drop shot gagnant dans le jeu 11 pour créer des chances de break, avant de saisir sa quatrième chance apès une erreur de coup droit de Stefanos. Servant à 6-5, Nadal a sauvé un point de break et a ramené ce match épique à domicile pour célébrer le titre.

"La finale de Barcelone n'a pas été un grand match en termes de qualité. Rafa et Stefanos n'ont pas bien joué, mais c'était quand même une rencontre très émouvante.

Rafa a commis des fautes directes qu'il ne fait pas d'habitude, mais cette victoire lui donnera de la confiance", a déclaré Toni Nadal.